Pour lutter contre le PlayStation VR, Microsoft ouvre sa plateforme de réalité mixte à d'autres constructeurs en vue d'en proposer sur ses consoles dès l'année prochaine.

Contrairement à Sony avec son PlayStation VR, Microsoft n’a pas pris le virage de la réalité virtuelle sur sa Xbox One et il pourrait s’en mordre les doigts vu le succès du casque exclusif à la PlayStation 4. Toutefois, le géant américain développe la réalité augmentée avec son casque holographique HoloLens et a décidé d’ouvrir sa technologie aux autres développeurs via sa Windows Holographic Platform.

Le but ? Que d’autres constructeurs (Acer, Asus, Dell, HP, Lenovo et 3Glasses) donnent naissance à des produits compatibles Windows dans l’espace de la réalité mixte. Dans un premier temps, seuls les PC seront concernés mais Microsoft vise une compatibilité avec ses Xbox pour 2018.

Réalité mixte sur Xbox

Durant le salon GDC 2017, Microsoft en a dit plus sur ses plans concernant la réalité mixte sur console. L’éditeur explique : « nous sommes ravis d’annoncer que les expériences Windows Mixed Reality prendront vie ailleurs que sur PC et HoloLens. Notre plan est de proposer du contenu en réalité mixte dans la gamme Xbox One, dont Project Scorpio, en 2018. » Cela sous-entend que Microsoft pourrait développer — ou faire développer — un casque Xbox One afin de faire goûter les joies de la réalité mixte aux joueurs. Au passage, on notera que Windows Holographic est renommé Windows Mixed Reality.

Microsoft a également profité de la GDC pour lever le voile sur le casque Acer Windows Mixed Reality Development Edition, qui sera envoyé dès le mois de mars aux studios intéressés. Il revendique deux écrans (résolution 1440×1440), un taux de rafraîchissement natif de 90 Hz, une prise jack 3,5 mm pour le son et des sorties HDMI 2.0  et USB 3.0 pour le transfert de données. Il a aussi son propre capteur de mouvements pour s’affranchir de caméras externes.

Partager sur les réseaux sociaux