Le CEO de Razer est triste : deux prototypes de Razer ont été volés à la fin du CES 2017.

Après avoir gagné deux prix (« Meilleur produit de gaming » et « Choix du Public ») avec son Project Ariana, Razer finit son CES 2017 sur une note sombre. En effet, Min-Liang Tan, le CEO de l’entreprise, a annoncé sur sa page Facebook que Razer avait été volé : « J’ai été informé que deux de nos prototypes ont été volés de notre stand du CES aujourd’hui. Nous avons rempli la documentation nécessaire et nous sommes en train de travailler avec le staff de l’exposition et les forces de l’ordre pour résoudre ce problème. »

project-valerie

L’entreprise n’a pas encore révélé la nature des prototypes volés, mais on pense tout de suite au Project Ariana et/ou au Project Valerie — l’ordinateur portable à 3 écrans.

On ne connait pas encore les raisons qui ont motivé cet acte, mais Tan semble avoir déjà quelques idées : « Nous traitons cette affaire comme un vol mais si c’est un cas d’espionnage industriel, c’est tricher, et tricher nous dérange beaucoup. Les peines pour ce genre de délit sont sévères et celui qui a fait ça n’est clairement pas très intelligent. »

Les peines pour ces genres de délit sont sévères et celui qui a fait ça n’est clairement pas très intelligent

Razer avait été déjà victime d’un autre vol en 2011 à San Francisco, lorsque quelqu’un avait pris deux prototypes de ses ordinateurs Blade, estimés à un prix de 2 800 dollars chacun. Néanmoins, s’il s’agit cette fois de deux prototypes : les sommes perdues pourraient être bien plus élevées.

Partager sur les réseaux sociaux