Snapchat semble bien décider à renforcer sa stratégie pour afficher des publicités à ses utilisateurs. Le réseau social compte se lancer dans les annonces ciblées d'ici la fin du mois de septembre.

Alors qu’on y est désormais habitué sur Facebook, YouTube ou Google, la publicité ciblée n’était pas encore présente sur Snapchat. Le réseau social à la mode va également y céder, et ce, dans le courant du troisième trimestre 2016, c’est-à-dire d’ici la fin du mois de septembre.

C’est en tout cas ce qu’annonce Clément Xue, le directeur financier de Snapchat, dans un rapport du cabinet d’analystes eMarketer cité par Business Insider. Celui-ci affirme en effet que le réseau social travaille sur des techniques pour cibler le comportement des utilisateurs et leur proposer du contenu publicitaire adapté.

En fonction de leur activité sur la plateforme, Snapchat pourra définir leurs centres d’intérêts pour favoriser le ciblage des annonceurs. Il semble que, pour l’instant, l’entreprise n’utilisera aucune donnée de navigation en dehors de son réseau social. Autrement dit, elle ne saura pas quel contenu ses utilisateurs consultent sur des sites tiers.

Mais cela pourrait changer. En effet, après avoir racheté l’application Bitmoji (un clavier d’emojis) un plus tôt cette année, Snapchat y a intégré un bouton « Se connecter avec Snapchat ». Celui-ci ressemble fortement à ceux déployés un peu partout sur le web par Facebook et Google. Le réseau social a ainsi la possibilité d’étudier le comportement de ses utilisateurs sur une autre application que la sienne.

Bitmoji
Bitmoji, l’application racheté par Snapchat.

L’amélioration de sa stratégie publicitaire est un objectif que Snapchat assume complètement. En juin déjà, en révélant son API pour les développeurs et les annonceurs, l’entreprise affichait sa volonté de réserver une importante place aux pubs vidéo dans les storys, les contenus créés par ses utilisateurs.

Nous ne voulons pas diffuser des publicités qui sont si personnalisées qu’elles paraissent invasives ou inconfortables

Dans sa politique de respect de la vie privée, le réseau social rassure son public. « Nous voulons que vous vous sentiez compris. Nous voulons comprendre ce qui est pertinent pour vous et votre vie, et nous voulons vous montrer des choses auxquelles vous vous intéressez. Dans le même temps, nous ne voulons pas diffuser des publicités qui sont si personnalisées qu’elles paraissent invasives ou inconfortables. C’est un équilibre difficile et il se peut que nous ne soyons pas toujours justes, donc nous comptons sur les Snapchatters pour leurs retours ».

En outre, l’entreprise a déposé un brevet en 2015 dans lequel elle décrit une intelligence artificielle capable de détecter les objets qui apparaissent dans les images publiées pour proposer des filtres sponsorisés.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés