Google a commencé à neutraliser les cookies tiers dans une petite partie des navigateurs Chrome. Vous en faites peut-être partie. D’ici à la fin de l’année 2024, tout le monde sera concerné.

Ça y est : depuis le 4 janvier 2024, Google a désactivé par défaut les cookies tiers dans son navigateur Chrome pour une toute petite partie des internautes. Cette décision, annoncée de longue date, concerne 1 % des personnes utilisant Google Chrome. Compte tenu néanmoins de la popularité du logiciel, cela représente des dizaines de millions de personnes dans le monde.

Cette phase est provisoire. L’objectif de la firme de Mountain View est d’en finir avec les cookies tiers globalement. D’ici à la fin du deuxième semestre 2024, la fin des cookies tiers devra être effective chez 100 % des internautes sur Chrome. En attendant, il est d’ores et déjà possible de savoir si vous figurez dans cette première vague de précurseurs.

Google Chrome prévient si vous êtes éligible

Normalement, Google fait en sorte de vous prévenir avec des indications visuelles dans son navigateur web. Cependant, des internautes peuvent les manquer ou ne pas les comprendre. Les indicateurs à vérifier à l’ouverture de Chrome sont donc les suivants. Ils sont présents aussi bien sur la version de bureau du logiciel que sur sa déclinaison mobile.

Source : Capture d'écran
Source : Capture d’écran

Au niveau de la barre d’adresse, une fenêtre surgissante apparaît, avec la promesse d’une « navigation avec plus de confidentialité ». Un texte, accompagné d’une icône montrant un œil barré, indique que « vous êtes parmi les premiers à expérimenter la protection contre le pistage, qui empêche les sites d’utiliser des cookies de tiers pour vous suivre lorsque vous naviguez. »

À l’extrémité droite de la barre d’adresse, une icône supplémentaire est visible — elle reprend celle visible dans la première pop-up. En cliquant dessus, vous avez accès à un paramètre qui vous permet de désactiver ponctuellement (c’est-à-dire sur le site visité) la désactivation des cookies tiers. En activant le bouton, ces cookies seront autorisés pendant 90 jours.

Gauche Droite

Passé ce délai, ils seront alors désactivés une nouvelle fois (et pour l’internaute, il sera possible de relancer ce paramètre). Ce réglage a été prévu par Google si la neutralisation des cookies tiers cause des problèmes de fonctionnement sur le site visité. Ce sera à ce dernier de s’adapter, puisque le but de Google reste de ne plus tolérer les cookies tiers dans Chrome.

Si Google présente cette mesure comme un moyen de protéger la vie privée des internautes quand ils surfent sur le web, il faut noter que cela ne met pas fin au ciblage en général. Google reste une entreprise extrêmement dépendante de la publicité. La société s’efforce donc de trouver un mécanisme permettant à la fois de proposer de la publicité ciblée, sans pister l’internaute.

une comparateur meilleur vpn numerama

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !