Apple a déposé deux brevets pour améliorer ses produits. Le premier consiste à rendre l'iPhone résistant à l'eau et le deuxième permettrait de fabriquer des écouteurs éliminant les bruits parasites.

Une fois n’est pas coutume, Apple a obtenu récemment la délivrance de deux brevets qui pourraient améliorer ses produits. Sans être révolutionnaires, les technologies sur lesquelles travaillent la firme pourraient être bien utiles aux utilisateurs d’iPhone.

Un iPhone waterproof

Le premier d’entre eux pourrait permettre au prochain iPhone d’être résistant à l’eau. Apple explique, en effet, travailler sur une sorte de maillage « parapluie » interne. Celui-ci, serait disposé juste en-dessous des ouvertures du boîtier de l’appareil. Grâce à cela, les gouttes d’eau qui s’infiltreront dans le téléphone seront interceptées par le dispositif et redirigées à l’extérieur via des micro-canaux.

Le brevet précise également que cette technologie pourrait être améliorée grâce à un revêtement hydrophobe sur le boîtier de l’iPhone. Celui-ci servirait ainsi de première barrière contre l’eau.

Apple brevet

Une technologie similaire a déjà été introduite par la marque à la pomme dans ses Apple Watch. Il est cependant important de noter que les montres connectées résistent aux éclaboussures, à un robinet et à la pluie mais ne peuvent pas être immergées sans risque d’être endommagées.

Des écouteurs sans bruit parasite

Le deuxième brevet déposé porte sur des écouteurs (ou casque audio) capable « d’améliorer la qualité de la voix dans un appareil mobile ». L’objectif est d’utiliser des accéléromètres détectant les vibrations produites par les cordes vocales qui se propagent dans le crâne de l’utilisateur. Cette technologie permettrait ainsi d’isoler la voix et d’éliminer les bruits parasites ambiants. Cette fonctionnalité permettrait notamment d’optimiser l’utilisation de l’assistant vocal Siri dont l’efficacité peut être altérée par les sons environnants.

17122-14315-10524-2790-140918-Bone-l-l

Tout indique à penser qu’il faudra patienter avant de voir ces brevets concrétisés par Apple. L’entreprise n’a bien entendu donné aucune indication sur une éventuelle implémentation des brevets. Les plus optimistes peuvent espérer que le prochain iPhone en sera équipé, dans la mesure où les technologies évoquées sont loin d’être inaccessibles.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés