Google met à jour son application mobile de traduction avec la prise en charge des autres applications, le mode hors ligne sur iOS et la gestion du chinois par l'outil de traduction visuelle.

C’est par petites touches régulières que Google propose de nouvelles fonctionnalités dans son application de traduction. Pour ce mois de mai, la firme de Mountain View livre trois changements dans son programme : deux d’entre eux s’avèrent très utiles ; le troisième concerne davantage les sinophiles.

Avec la nouvelle version Google Traduction, il est maintenant possible de traduire du texte directement dans une application, sans avoir à se coltiner la fastidieuse étape du copier / coller d’un programme à l’autre. Si vous avez au minimum la version 4.2 d’Android, il suffit de passer par l’option « appuyez pour traduire ».

La fonctionnalité s’avère très utile et permet de gagner un temps fou. Plus besoin de basculer d’un logiciel à l’autre : n’importe quelle application est prise en charge selon Google. Il suffit de prendre le texte qui vous intéresse, d’activer la traduction et le tour est joué. Cela marche avec les SMS, les applications de Google et les autres.

Autre changement qui devrait cette fois changer la vie de ceux ayant un iPhone ou un iPad, le mode hors ligne. Très pratique si vous êtes à l’étranger et que vous n’avez pas envie de dégommer votre forfait international ou votre compte bancaire. L’option, déjà présente sur Android, permet vous débrouiller même sans Internet.

Pour en profiter, vous n’avez qu’à télécharger les packs de langue dont vous avez besoin de façon à pouvoir les utiliser lorsque vous serez à l’étranger. Google précise que le nombre de langues prises en charge avec ce mode est de 52, tandis que le poids des fichiers a chuté de 90 %, de façon à ne peser plus que 25 Mo chacun.

Dernier changement à évoquer, la prise en charge du chinois traditionnel et simplifié dans l’outil Word Lens, qui permet d’effectuer des traductions visuelles en filmant du texte à travers l’objectif de l’appareil photo ou de la tablette, comme une carte de restaurant ou un panneau d’indication. Il s’agit de la 29ème langue prise en charge.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés