Agacé par « l’engagement et la vision instables de Google », le responsable des projets de réalité augmentée de l’entreprise claque la porte. Tandis que chez Samsung, qui espérait présenter un casque de réalité mixte à la fin de l’année, l’annonce du Apple Vision Pro aurait tout chamboulé.

« J’ai décidé de quitter mon poste chez Google, où j’étais directeur principal de l’ingénierie et responsable du système d’exploitation et du logiciel pour les appareils de réalité augmentée et de réalité virtuelle. Les récents changements dans la direction de la division AR et l’instabilité de l’engagement et de la vision de Google ont pesé lourd dans ma décision. »

Sur Twitter, Mark Locovsky s’en prend à son employeur comme il est rare de le faire dans la Silicon Valley. Cet ancien d’Oculus (devenu Meta Quest), connu dans l’industrie pour son long CV et sa bonne réputation, supervisait le développement d’Android XR depuis décembre 2021.

L’Apple Vision Pro, une occasion de repartir à zéro ?

Le départ de Mark Lucovsky intervient le 10 juillet 2023, soit un mois après l’annonce du Apple Vision Pro, premier casque de réalité mixte de la marque éponyme. Faut-il y voir un lien ? C’est possible, dans le sens où Google est suspecté d’avoir renoncé à son projet de lunettes de réalité augmentée Iris pour se concentrer sur les casques de réalité mixte après l’annonce d’Apple. Ce changement de stratégie a peut-être frustré Mark Lucovsky, déçu de voir Google tout bouleverser, après avoir déjà changé d’avis de multiples fois avec ses projets de lunettes.

Youtube/Google AR & VR
Les Google Glass ont longtemps fait de Google le pionnier du secteur, mais il est aujourd’hui distancé. // Source : Youtube/Google AR & VR

Pour Google, la priorité est de développer Android XR, un système d’exploitation concurrent du visionOS d’Apple, destiné aux casques des autres marques. Samsung devait être le premier à en bénéficier, mais le Coréen aurait aussi décidé de revoir ses plans après l’annonce d’Apple.

Selon le média coréen SBSBiz (nous avons traduit son article en anglais avec ChatGPT), Samsung aurait annoncé à ses partenaires qu’il décalait de 3 à 6 mois la production de son casque de réalité mixte conçu en partenariat avec Google et Qualcomm. Ce, alors qu’il avait indiqué début 2023 qu’il en dirait plus sur le produit à la fin de l’année. La production de masse aurait dû commencer début 2024, le produit n’arriverait finalement pas avant la fin de la même année.

Les représentants de Qualcomm, Samsung et Google lors de l'Unpacked 2023. // Source : Capture Numerama
Les représentants de Qualcomm, Samsung et Google ont annoncé ensemble un casque de réalité mixte, prévu initialement pour 2023. // Source : Capture Numerama

Selon SBSBiz, le responsable de ce chamboulement est Apple. En interne, Samsung ne cacherait pas le fait qu’il veut surveiller l’Apple Vision Pro avant de se lancer. Design, performances, caractéristiques… Samsung souhaiterait repartir de zéro pour mieux lutter.

Selon Bloomberg, l’Apple Vision Pro n’arriverait pas avant la fin de l’année 2024 à l’international, avec un début probablement réservé au Canada et au Royaume-Uni. D’ici à l’arrivée du casque en France, entre fin 2024 et 2025, il y a fort à parier que Google et Samsung aient une meilleure idée de ce qu’ils doivent faire. Meta, lui, lancera le Quest 3 à 569 euros à la rentrée.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !