Une équipe d'astronomes a découvert un astéroïde de Jupiter qui effectue une orbite inversée autour du soleil. Un cas étrange, qui fascine les astronomes et pourrait permettre de mieux expliquer les interactions entre les corps célestes de notre système solaire.

On observe de nombreux phénomènes étranges dans l’espace, à l’instar du trou noir propulsé hors de sa galaxie mère lors d’une fusion entre deux noyaux galactiques. L’univers abrite également des astéroïdes « anticonformistes » dont l’orbite s’effectue de manière inversée par rapport aux autres corps célestes. C’est le cas de l’astéroïde 2015 BZ509, qui est également le premier de son genre à effectuer une orbite inverse autour du soleil en restant dans la zone d’une planète spécifique, Jupiter.

Les scientifiques à l’origine de l’étude publiée dans Nature, expliquent qu’il s’agit d’un phénomène très rare, mais pas impossible. En effet, l’orbite de l’astéroïde le fait passer à chaque tour près de deux parties différentes de Jupiter, ce qui entraîne une pousse externe la première fois et une attraction lors du deuxième rapprochement. De fait, l’orbite est restée telle quelle depuis 1 million d’années, selon les astronomes.

Un cas loin d’être unique ?

Il s’agirait d’une comète ancienne, similaire à celle de Halley, qui est entrée en résonance magnétique avec Saturn et, ensuite, s’est intégrée dans l’orbite de Jupiter. L’astéroïde avait été découvert en 2015 par l‘observatoire Pan-STARRS, situé dans les îles hawaïennes. Les physiciens ont observé également ce curieux phénomène depuis un grand télescope installé dans un observatoire de l’Arizona, le Large Binocular Telescope Observatory.

Les scientifiques espèrent mieux comprendre le comportement des astéroïdes grâce à 2015 BZ509 et soulignent qu’il pourrait exister d’autres phénomènes similaires dans l’orbite de Jupiter comme des autres planètes du système solaire.

Partager sur les réseaux sociaux