La pire angoisse des équipes de Game of Thrones se réalise (à nouveau). Ce vendredi, le quatrième épisode de la saison 7 du show de HBO est apparu sur le web. Au départ, la fuite était accordée aux hackers qui s'en sont pris à la chaîne câblée, mais visiblement, la fuite viendrait plutôt d'Inde.

Authentifié et commenté sur les réseaux sociaux : l’épisode 4 de la dernière saison de Game of Thrones est bien en ligne, au grand dam de HBO qui revit son cauchemar. Partagé à travers un lien Drive, depuis mis hors ligne par Google, l’épisode est un inédit qui devait être diffusé ce lundi à 3 heures du matin pour la France.

Une fuite indienne

Les théories sur l’origine de cette fuite allaient bon train vendredi : nombreux étaient ceux qui voyaient là la signature des hackers qui s’en sont pris à HBO lundi. Pour rappel, le groupe malveillant a réussi selon ce que nous savons déjà à extraire des serveurs de la société des épisodes des séries Ballers, Room 104 et d’Insecure.

Toutefois, un doute réside sur leur possession ou non d’épisodes inédits de Game of Thrones, série phare de HBO et attendue par plus de 70 millions de fans. En 2015, cinq épisodes du show avaient été diffusés sur le web, avec des conséquences financières lourdes pour la chaîne.

GoT opening

Mais selon The Verge, ce ne sont pas les hackers de lundi qui ont mis en ligne cet épisode. Un proche du dossier aurait confié au média américain que la fuite viendrait d’un partenaire indien de la chaîne câblée, Star India. Le logo de la chaîne indienne, qui diffuse la série sur son antenne, apparaît par ailleurs en watermark sur l’épisode. Toujours à The Verge, un porte-parole de Star India a confirmé « une attaque » sur leurs serveurs. En d’autres termes, sans plus de précision sur la nature de l’attaque et ses conséquences, cela pourrait tout aussi bien être une erreur ou une volonté de nuire bien humaine.

HBO, ne parvenant pas à s’installer en Inde, avait préféré se lier en 2015 avec la chaîne locale pour exploiter ses contenus, à l’instar d’OCS en France, également partenaire de la chaîne de la Time Warner.

Si d’autres épisodes pourraient apparaître en provenance de Star India, il semblerait que du côté de HBO, aucun épisode n’a été complètement récupéré par les hackers. Pour le moment, les pirates n’ont dévoilé que des scripts partiels de la série.

Partager sur les réseaux sociaux