Deux artistes japonais lancent une exposition d'art dédiée à l'Internet des objets, où les internautes peuvent contrôler à distance 16 objets aussi différents que surprenants.

Une exposition artistique, organisée par les artistes So Kanno et yang02 dans le Centre des Arts et des Médias de la ville japonaise de Yamaguchi, vise à sensibiliser les gens au phénomène des objets connectés. En effet, les internautes qui visitent le portail web de l’exposition Avatars ont la possibilité de contrôler à distance 16 objets variés tels qu’une statue roulante, des Mac, un cône de signalisation, un Roomba ou encore des lumières.

Ces derniers sont à ce titre doté d’un système de microphones et de caméras pour aider les utilisateurs à mieux s’orienter et se déplacer, mais aussi de capteurs pour éviter que les objets puissent se percuter.

Comprendre les enjeux des objets connectés

Le site web de l’exposition souligne : « Avec l’avènement de l’âge de l’internet des objets, où tout genre de choses est connecté à des réseaux, et où l’intelligence artificielle est sur le point de fleurir, ce projet étudie les nouveaux rapports qui se forment quand les objets non organiques, non-autonomes se transforment en des personnes qui agissent et perçoivent le monde selon leurs intentions. »

Ainsi, ceux et celles qui le souhaitent peuvent visiter le site et « incarner » l’un des objets de leur choix. L’exposition, ouverte de 10 heures jusqu’à 19 heures (de 3 heures du matin jusqu’à midi à l’heure française), s’achèvera le 14 mai 2017.

Partager sur les réseaux sociaux