Bandai Namco et Slightly Mad Studios ont officialisé la sortieprochaine de Project CARS 2. Les joueurs PC dotés d'une grosse configuration seront particulièrement gâtés.

Figure emblématique de la réussite des projets financés par une communauté de joueurs, Project CARS aura bien droit à une suite, et peut-être plus rapidement qu’espéré. Ian Bell, CEO de Slightly Mad Studios, avait évoqué le projet en juin 2015, déjà, et il se concrétise dès à présent avec la diffusion d’une première bande-annonce officielle.

Toujours sous l’égide de Bandai Namco, Project CARS 2 vise un lancement en fin d’année sur PlayStation 4, Xbox One et PC. Il viendra alors se frotter à de grosses cylindrées : le prochain Need for Speed, Gran Turismo Sport, DiRT 4 et le secret de polichinelle Forza Motorsport 7. La simulation entend se distinguer par une course aux chiffres et aux possibilités. Notamment sur PC.

Le PC gratiné

En effet, Project CARS 2 affirmera surtout ses ambitions sur PC, où il sera compatible avec la réalité virtuelle et pourra revendiquer une résolution 12K, sous couvert d’une configuration à même d’autoriser un tel affichage sur trois écrans. On pourra, en outre, profiter de courses multijoueurs jusqu’à 32 véhicules, contre 16 sur PS4 et Xbox One.

Sur toutes les plateformes, le jeu sera doté de 170 voitures sous licence (dont les catégories IndyCar et Rallycross) et une soixante de circuits (ça en fait des kilomètres à parcourir). Ces derniers offriront des surfaces réalistes (goudron, boue, graviers, terre) car s’appuyant sur la technologie maison LiveTrack 3.0, « qui applique des variations au cours de la journée et en fonction des changements de saison, modifie les conditions météorologiques et intègre une évolution du circuit tout au long d’un week-end de courses.  » De la neige, de la pluie, de la nuit : tout ce qu’il faut pour les férus de sports mécaniques.

Par ailleurs, Slightly Mad Studios a tenu à répondre à la demande des fans qui réclamaient un championnat en ligne avec un système de ligues et une intégration poussée dans l’eSport. « Nous sommes ravis de travailler de nouveau avec Slightly Mad Studios sur un projet aussi important. Le succès rencontré par Project CARS a montré que les jeux qui combinent passion et expertise auront toujours leur place » confie Bandai Namco.

Partager sur les réseaux sociaux