En Indonésie, un panneau publicitaire installé sur une rue très fréquentée de Jakarta s'est mis à diffuser une vidéo pornographique, à une heure de grande affluence.

Embarras à Jakarta. Alors qu’ils étaient sur la route, les conducteurs et passagers du sud de la ville d’Indonésie ont pu profiter ou ont dû subir (selon les situations de chacun) la diffusion d’un film pornographique sur un écran publicitaire géant, placé sur une artère importante de Jakarta, à quelques encablures de la mairie

Selon la BBC, la vidéo aurait tourné pendant 5 minutes avant que quelqu’un ne parvienne à interrompre la diffusion, qui a certainement amusé autant que choqué les habitants de la ville. Les enfants, autant que leurs parents, pouvaient voir les images défiler sous leurs yeux, et les embouteillages (évidemment accentués par l’incident) ont fait qu’il était difficile de passer rapidement devant l’écran géant en faisant comme si de rien.

Selon le Jakarta Post, le panneau d’affichage de 24 mètres carrés est géré par une entreprise privée, qui elle-même sous-loue l’affichage à une autre entreprise, dont le système aurait été piraté. Faute de pouvoir intervenir rapidement sur le système de transmission des images, les services de la ville ont tout simplement décidé de couper le courant de l’afficheur public, qui montrait ces images à l’heure de la digestion, vers 14h45. Les résidences et commerces à proximité ont également vu leur courant coupé.

Le Asian Correspondant rapporte de son côté que le pirate aurait déjà été appréhendé par la police, qui a par ailleurs procédé à la saisie de l’équipement informatique de la régie publicitaire responsable de l’affichage. Des perquisitions ont eu lieu et des interrogatoires sont en cours.

Prenant l’affaire « très au sérieux », la mairie de Jakarta a d’ores et déjà annoncé qu’elle allait procédé à une révision des conditions d’exploitation des panneaux d’affichage, pour renforcer les exigences de sécurisation.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés