Le site de liens Torrenthound ferme ses portes. Après neuf ans d'activité, le gérant juge que le jeu n'en vaut plus la chandelle.

Il était considéré comme l’un des sites de téléchargement illicite les plus néfastes du web, figurant par exemple sur la liste noire de l’association chargée de défendre les intérêts de l’industrie discographique aux États-Unis (RIAA). Les liens qui pointaient vers son domaine étaient régulièrement déréférencés par Google, tandis que des décisions de justice en Italie et au Royaume-Uni avaient débouché sur un blocage du site par les principaux fournisseurs d’accès à Internet locaux.

Aujourd’hui, Torrenthound.com n’est plus. Après neuf ans d’activité, le site spécialisé dans l’indexation de liens BitTorrent permettant de télécharger des œuvres piratées a baissé le rideau. L’arrêt du site, remarqué par Torrentfreak, s’est soldé par une mise hors ligne de la totalité. Seule une page demeure, avec quelques adresses pour ceux qui voudraient trouver une alternative. On retrouve notamment The Pirate Bay, ExtraTorrent, 1337x ou encore Rarbg

BitTorrent
CC nrkbeta

L’arrêt de Torrenthound est motivé par des raisons financières, selon le fondateur du site. « Il s’agit d’une combinaison incluant une chute du trafic, une baisse des revenus et une accumulation des factures. À cela il faut ajouter la pression permanente des agents de lutte contre le piratage, le jeu n’en valait plus la chandelle ». Il ne s’agit donc pas d’une fermeture provoquée directement par les autorités (comme dans le cas de KickAss Torrents) ou d’un retrait visiblement motivé par la crainte d’être le prochain sur la liste (comme avec Torrentz).

Tout un tas de raisons peuvent expliquer la chute du trafic et la baisse des revenus.

Il peut y avoir des explications concurrentielles (d’autres sites de liens deviennent plus populaires) ou de changement de pratique (les internautes préfèrent opter pour du téléchargement direct ou du streaming, voire même retourner dans l’offre légale, qui peut être jugée cette fois satisfaisante). Cette chute du trafic a pu avoir un effet sur les revenus, mais il est aussi à envisager que la politique consistant à taper au porte-monnaie porte ses fruits.

Reste qu’il s’agit-là du troisième site d’importance dans le créneau des échanges en BitTorrent qui se retire de la scène. Torrenthound a été l’un des sites dont la durée de vie a été la plus longue : lancé en 2007, il aura tenu jusqu’en 2016.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés