Après l'arrêt de KickAss Torrents, c'est au tour de Torrentz d'être en difficulté. Le site a coupé son moteur de recherche interne. Signe d'une disparition imminente ?

Le petit monde du téléchargement par BitTorrent traverse depuis quelques semaines une zone de turbulence. Alors que le site KickAss Torrents a été neutralisé et son fondateur arrêté en Pologne, pays dans lequel il pourrait ensuite être extradé vers les États-Unis, c’est au tour de Torrentz.eu d’être en difficulté : le méta-moteur spécialisé dans les liens BitTorrent ne fonctionne plus correctement.

Si le site web lui-même est toujours en ligne au moment où nous écrivons ces lignes, le moteur de recherche est absolument incapable de retourner le moindre résultat. Sur la page d’accueil deux brefs messages sont affichés : « Torrentz était un méta-moteur de recherche gratuit, rapide et performant combinant les résultat de douzaines de moteurs  » et « Torrentz vous aimera toujours. Adieu ».

Torrentz vous aimera toujours. Adieu

Torrentfreak dit avoir été contacté par le gérant de Torrentz, mais celui-ci n’a pas dit pourquoi la recherche n’est plus active sur le site. La pression exercée par les ayants droit a-t-elle fini par faire effet sur sa motivation ? Ce serait une première : le site est actif depuis le 15 juillet 2003. Cela fait treize ans qu’il occupe une place importante au sein du paysage de BitTorrent.

Place que l’industrie du divertissement a voulu remettre en cause, avec le concours des forces de l’ordre américaines pour le priver de son tout premier nom de domaine (torrentz.com), en 2010. Sans tarder, le site a migré sur une nouvelle adresse (en .eu), qui est restée active depuis tout ce temps, hormis une brève suspension en 2014. Elle est aujourd’hui encore fonctionnelle.

BitTorrent
CC nrkbeta

Torrentz figurait souvent sur les listes noires de la RIAA et la MPAA. Le site était aussi cité dans l’Index sur lequel s’appuie chaque année le représentant américain au commerce pour orienter la politique extérieure des USA en matière de lutte contre la contrefaçon et le piratage. Enfin, les liens de Torrentz font l’objet chaque jour d’une quantité astronomique de demandes de déréférencement sur Google.

Il faut rappeler que Torrentz, comme de nombreux autres portails de liens BitTorrent, ne procède à aucun hébergement des fichiers que les utilisateurs partagent entre eux. Ces espaces ne listent que des fichiers BitTorrent de quelques kilooctets à télécharger sur le PC, qu’il faut ensuite lancer à travers un programme dédié. C’est à travers celui-ci que le fichier sera rapatrié.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés