De l'ISS aux grands espaces, des caméras diffusent sans répit sur YouTube et le web des contenus grandeur et longueur nature. Voici quelques-uns de nos préférés.

La téléportation est, au même titre que voler, un des vieux rêves de l’homme. Aussi impossible que merveilleux, ce rêve est vain. Toutefois, les progrès technologiques de ces dix dernières années ont rendus normal et simple la diffusion en direct de vidéo depuis les quatre coin du monde. Loin de nous téléporter tout à fait, ces perceptions instantanées venues d’ailleurs nous emmènent au moins, le temps de notre attention, vivre quelques instants au loin. Loin de nos bureaux et de nos pays.

Voici un guide, plus guidé par la passion et la curiosité qu’avec l’objectif d’être exhaustif. Vous trouverez donc une sélection reposante et fascinante pour les curieux et les amoureux de nature et d’espace.

Nos suffrages vont forcément aux caméras présentes près des animaux, et bien sûr à la Nasa.

Le monde des animaux

Les ours

Aux YouTubeurs, nous préférons parfois les ours sauvages. Moins bavards et plus attendrissants, les ours du parc national Katmai en Alaska ont clairement réussi à nous faire fondre. Fond d’écran apaisant et chaleureux, la scène est splendide. Si vous faites bien attention, vous verrez des saumons frayer dans la chute d’eau.

La caméra installé dans une zone protégée renforce le sentiment d’intimité avec les ours. Éloignés de la civilisation, ils vivent en toute tranquillité sous notre regard bienveillant. Et on préfère infiniment ça plutôt que de les voir enfermés au zoo.

À lire sur Numerama : Admirer des ours en Alaska est sûrement le meilleur live du mois de juillet

Les méduses

Nous n’aimons pas les méduses, et cela pour des raisons de luttes darwinnienes pour notre propre survie ainsi que celle de nos vacances à la mer. Néanmoins, la méduse est un animal tout à fait fascinant d’un point de vue à la fois biologique et esthétique. Et comme nous n’aurons que de rares occasions pour les approcher sans souffrir de leur attaques, une caméra sous-marine est un excellent moyen d’admirer leurs danses indolentes dans les flots.

Le safari en Afrique du Sud

Installé dans le plus grand parc animalier d’Afrique du Sud, le parc national Kruger, cette caméra suit chaque jour deux safaris organisés par les gardiens du parc. Avec une savane s’étirant sur plus de 20 000 km, et un safari aux aurores et un autre au crépuscule, ce live enchante et laisse rêveur. Tantôt du côté des tigres, tantôt avec les éléphants, ce direct est fait par des passionnés pour des passionnés. Par ailleurs, vous pouvez poser des questions sur les animaux et le safari à votre guide grâce aux hashtags #safarilive sur Twitter.

En France, la diffusion du premier safari débute à 6h30 et le second débute à 15h.

Le monde des humains

Notre terre

Cette diffusion provient de l’ISS et couvre toute la rotation de la terre, chaque jour. Avec parfois des moments grandioses quand le soleil joue au chat à la souris avec la caméra. Si vous faites bien attention, vous verrez des hommes.

Shibuya, Tokyo

Shibuya est un des arrondissements les plus riches et les plus fous de la capitale nippone. L’un des croisements d’artères est un de plus empruntés au monde. Cette caméra diffuse en direct les mouvements et les flux incessants de jour comme de nuit à Tokyo. Hypnotisant.

L’Islande de Sigur Rós

Il n’y a qu’une seule route en Islande : si vous regrettez l’équipe de l’Euro 2016, vous pouvez la parcourir avec le meilleur groupe de rock de l’île.

À lire sur Numerama : Vivez 24h sur les routes d’Islande en compagnie de Sigur Rós

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés