Avec Enderal qui sera diffusé gratuitement, les développeurs de SureIA se sont servis du jeu de Bethesda pour créer leur propre jeu dans le moteur de Skyrim.

Comme bien des jeux avant lui, le cinquième volet des Elder Scrolls voit désormais naître en son sein des démarches créatives pour le moins ambitieuses. Ici, il s’agit du mod Enderal qui, au lieu de proposer un upgrade graphique ou des personnages féminins en petite tenue comme le font beaucoup d’autres moddeurs, fait complètement table rase du jeu d’origine pour y placer son propre univers.

Entre 30 et 100 heures de jeu

Les développeurs du studio allemand SureAI ont en effet retravaillé le monde et les paysages de Bordeciel pour y planter son monde ouvert bien à lui, et en intégrer les traditions et l’histoire d’Enderal. Le studio SureAI n’en est pas à son premier coup d’essai, puisqu’il avait auparavant sorti un premier mod, Nehrim, qui revisitait déjà l’univers du Elder Scrolls précédent : Oblivion.

En développement depuis maintenant 5 ans, l’année de sortie de Skyrim, Enderal a pour ambition de s’approprier les mécaniques du jeu afin d’offrir des systèmes de compétences révisés, une nouvelle mécanique de gameplay et une histoire psychologique sombre avec des personnages travaillés. SureAI promet un monde aux paysages variés comme un désert ou encore la jungle, un système de craft permettant au joueur de concevoir ses propres maisons, une histoire « non conventionnelle » avec des dimensions psychologiques et philosophiques en filigrane, ainsi qu’un temps de jeu allant de 30 à 100 heures. Rien que ça.

20160629021432-4ec6b109-xx

Enderal devrait être disponible ce mois de juillet en langue allemande dans un premier temps, puis avec une traduction anglaise dans les semaines qui suivent sa sortie. Le mod sera entièrement gratuit et aucun DLC de Skyrim ne sera requis pour le lancer, la simple copie de The Elder Scolls V en version vanilla fait l’affaire.

enderal

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés