Ça y est, la saison tant attendue par les fans de Game of Thrones arrive le 24 avril prochain. Dans les coulisses de la série la plus téléchargée au monde, tout est fait pour éviter de nouvelles fuites.

La série du Trône de Fer déchaîne l’engouement des pirates et des téléspectateurs, et la saison 6 est évidemment attendue de pied ferme. Pour la HBO, la chaîne de TV qui produit la série, chaque nouvelle saison constitue un défi, car il lui faut composer avec le piratage, qui bat des records sur les réseaux de partage en P2P comme BitTorrent, sur les services de streaming ou les sites de téléchargement direct.

L’année dernière, malgré des actions vigoureuses, la saison 5 s’était retrouvée très vite en intégralité sur Internet. Un cauchemar pour la chaîne, qui estime que ces diffusions illicites provoquent un manque à gagner et sont de nature à anéantir son plan de communication.

Un paradoxe demeure pourtant : la diffusion de ces leaks produit chaque année un buzz considérable pour la série, qui semble tirer son épingle du jeu : si elle est la série la plus piratée au monde, elle est aussi l’une des plus suivies légalement.

spoiler is coming

En 2015, HBO s’était retrouvé dans une position très inconfortable puisque pas moins de quatre épisodes de la saison 5 de la série avaient atterri sur le net avant leur diffusion. Bien sûr, le buzz avait été immédiat et les spoilers s’étaient répandus sur les réseaux sociaux. Une expérience très malheureuse pour HBO, qui est est bien décidée cette année à durcir sa politique afin de ne pas se laisser avoir par les pirates.

game-of-thrones-saison-5-pourquoi-semble-on-se-faire-chier-cette-saison-

Ainsi, pour la première fois depuis le début de la série, aucune version presse ne sera donnée en avance aux rédactions. Une stratégie osée pour HBO qui, en tentant d’empêcher d’autres fuites, va du même coup empêcher les médias de livrer leur critique au lancement de la saison. Un choix à double-tranchant pour une série dont l’audience est nourrie par les réseaux sociaux et le buzz qu’elle génère avec ses cliffhangers improbables.

C’est un dirigeant de la programmation de HBO, Michael Lombardo, qui l’a annoncé à Entertainment Weekend. « Quand vous avez des versions pour la presse, vos amis vous disent toujours ‘je peux voir ta copie ?’ C’est toujours ce qui se passe. Nous avons discuté des avantages et des inconvénients et on a pris notre décision. Certains seront déçus, mais ils comprendront », lâche-t-il.

En fin de compte, le seul suspense de cette saison ne tournera pas autour de Jon Snow, mais bien de savoir qui de HBO ou des pirates remportera l’épique bataille de la diffusion. Spoiler is coming !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés