Après l’annonce de Rogers concernant la commercialisation de l’iPhone au Canada, voici celle de Vodafone, l’opérateur britannique. Il ne s’agit pas pour lui de proposer le téléphone d’Apple dans son pays d’origine, puisque l’exclusivité de sa vente est déjà détenue par O2, mais pour une dizaine de pays dans lesquels il est présent : l’Australie, la République Tchèque, l’Egypte, la Grèce, l’Italie, l’Inde, le Portugal, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud (via Vodacom), et la Turquie (via Telsim). Toujours rien pour la Belgique.

Notons que le marché italien devrait déjà être couvert par Telecom Italia pour l’iPhone 3G. Cela entérine donc la fin de la politique sans concession d’Apple : un opérateur par pays. Les dates de commercialisation n’ont pas été précisées. Vodafone promet juste un « plus tard dans l’année ». Elles devraient aider Apple à atteindre le cap des 10 millions d’iPhone vendus d’ici fin 2008 mais un marché majeur manque encore à l’appel : la Chine. Sans elle, il paraît peu probable que la firme à la pomme y arrive au terme de son échéance.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés