Les enfants qui piratent sont moins disposés à télécharger illégalement de la musique et d’autres types de contenus s’ils sont mieux informés des lois sur le téléchargement de film et de musique, indique une nouvelle étude menée par un organisme totalement indépendant : Microsoft. D’après cette étude, 49 % des adolescents en seconde ne sont pas familiers des lois sur le droit d’auteur, et 11 % « seulement » déclarent avoir une bonne compréhension du droit d’auteur.

Alors que dans l’ensemble, les lycéens interrogés sont moins d’un sur deux (48 %) à estimer que le téléchargement illégal devrait être réprimé, parmi les 11 % de jeunes gens « éclairés », huit sur dix estiment que les pirates devraient être punis. Comme quoi, l’information (qui a dit endoctrinement ?) a du bon. C’est en tout cas tout cas nécessairement là où voulait en venir Microsoft, et on n’est jamais mieux servis que par soi-même pour livrer ce genre d’études.

De quoi rappeler au service de l’ordre public Captain Copyright. En attendant, Microsoft lance aux Etats-Unis MyBites.com, un site de remix musical en ligne destiné aux ados, qui glisse entre deux samples des petites leçons de chose sur la propriété intellectuelle… évidemment sans ne jamais parler de l’intérêt public des exceptions au droit d’auteur, du domaine public ou des licences libres.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés