Ca y’est, Trent Reznor s’en est sorti avec son portail. Le frontman de Nine Inch Nails s’était mis en tête de lancer une page Web dans laquelle il serait possible de publier les remixes faits par ses fans à partir du master de son dernier album. Seulement, la question de l’hébergement avait posé problème ; Universal refusait de participer à l’opération de peur de voir les internautes créer des remixes avec des éléments non autorisés et se voir discrédité dans ses procès contre YouTube et MySpace.

« Des fois vous avez juste à dire… f*ck it » publie le chanteur dans un billet annonçant la nouvelle. « Le site de remix est lancé ! » Dans un esprit quelque peu revanchard, le chanteur invite même les internautes à aller faire un tour sur le portrait peu flatteur de Doug Morris dont nous parlions hier. Sacré Reznor.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés