Nouvel épisode dans la course à la succession au DVD, qui oppose le Blu-Ray de Sony au HD DVD de Toshiba. Si le HD DVD, qui a dernièrement acquis l’adhésion de l’industrie pornographique, dépassait de plus de 10 % les ventes du Blu-Ray, il essuie depuis janvier un sérieux revers. Alors que le poulain de Sony ne s’était contenté jusque là que de rattraper son concurrent lancé plus tôt sur le marché, une publication récente de Home Media Magazine le montre largement majoritaire en terme de ventes pour les Etats Unis, avec un nombre de ventes plus de deux fois supérieur à celui du HD DVD. Sans doute est-ce le résultat des ventes de PlayStation 3 pour Noël, ce qui donnerait raison à la stratégie suivie par Sony.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés