Marche arrière pour Google. Après y avoir renoncé, Google a finalement re-signé un accord avec Twitter qui lui permettra d'afficher les tweets en temps réel dans ses résultats de recherche.

Cinq ans après un premier accord que Google avait finalement préféré ne pas renouveler, Twitter s'est entendu avec le géant des moteurs de recherche pour que les tweets puissent à nouveau apparaître dans les pages de résultats. Selon Bloomberg, l'accord sera mis en oeuvre au cours du premier semestre 2015, et permettra d'afficher les tweets en temps réel, pour les rendre visibles dès publication.

Google aura ainsi accès directement à la base de données de Twitter pour exploiter l'ensemble des tweets publiés par plus de 284 millions d'utilisateurs, ce qui lui permettra d'offrir des informations très fraîches sur les sujets chauds, en mettant en avant les tweets les plus populaires.

De son côté, Twitter gagnera en visibilité auprès d'internautes qui ne sont pas utilisateurs du service de micro-blogging, et fera exploser le compteur du nombre d'affichages de ses messages, ce qui renforcera sa position auprès des annonceurs. Toute la stratégie du PDG Dick Costolo est désormais d'étendre les services de Twitter au delà de ses propres sites et applications. Cette semaine, l'entreprise a ainsi signé des accords avec Flipboard et Yahoo pour y faire figurer ses publicités.

Tandis que Google avait décidé de ne plus payer pour accéder aux API de Twitter, le service disposait toujours d'accords d'indexation en temps réel avec Yahoo et Bing. Il revend par ailleurs ses données à quelques partenaires comme DataSift ou NTT Data. En avril dernier, Twitter a racheté Gnip, un autre partenaire qui exploitait les tweets pour proposer une analyse des conversations sur le réseau social. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés