Les ventes du smartphone Samsung Galaxy S5 ont atteint 12 millions en l'espace de trois mois. S'il s'agit d'une bonne performance commerciale, est en retrait par rapport à celle obtenue par le Galaxy S4. Une situation préoccupante pour Samsung, qui avait en plus choisi d'augmenter la production du S5.

C'est une zone de turbulences à laquelle Samsung ne s'attendait pas du tout. Grisé par le formidable succès que rencontre sa principale gamme de smartphone depuis plusieurs années, le groupe sud-coréen a décidé de poursuivre sur sa lancée cette année en présentant le Galaxy S5 (et, six mois plus tard, sa version "Mini") avec la ferme intention de battre de nouveaux records commerciaux.

Dans ce but, Samsung a choisi d'augmenter la production de 20 % par rapport au modèle précédent, le Galaxy S4, qui s'est excellemment bien vendu. En l'espace de six mois, plus de 40 millions de mobiles ont trouvé preneur. Et même si l'entreprise sud-coréenne ne le met plus en avant, les ventes de ce terminal se poursuivent encore aujourd'hui, malgré sa relative ancienneté (il fêtera bientôt ses deux ans d'existence).

12 millions de Galaxy S5 en trois mois

Or, le Galaxy S5 rencontre un succès moins fort que prévu. Alors que 16 millions de smartphones S4 ont été achetés dans les trois mois qui ont suivi sa mise en vente, les performances du S5 sont nettement en retrait : "à peine" 12 millions sur une période de temps identique. Impossible dans ces conditions d'atteindre les objectifs fixés par la direction, qui espérait vendre 40 % de Galaxy S5 en plus.

Ces ventes en retrait sont-elles le signe que que ce nouveau mobile n'est pas aussi bien que ce qui était espéré ? Lors de sa présentation, nous avions estimé qu'il s'agissait d'une excellente mise à jour du Galaxy S4, sans toutefois se montrer "révolutionnaire" malgré des nouveautés comme le scanner d'empreintes digitales, le capteur de rythme cardiaque ou encore une fonction combinant la 4G et le WiFi.

Ou est-ce le fait que Samsung, maintenant qu'il a atteint une part de marché très importante dans l'univers des smartphones, n'a plus réellement de marges pour progresser encore ? Si la vente de 12 millions de Galaxy S5 reste en soi une très bonne performance, il se produit peut-être un certain reflux suite au raz-de-marée de terminaux Samsung auquel on assiste depuis trois ans.

Samsung va revoir ses plans pour 2015

Quoiqu'il en soit, Samsung semble convaincu que des mesures doivent être prises. Concernant la direction du groupe, il est prévu de renouveler l'équipe en charge de sa branche mobile, en confiant de nouvelles responsabilités à certains cadres, voire de faire appel à nouvelles figures dans l'espoir de mettre un terme à la trajectoire actuelle du groupe dans la téléphonie mobile.

Sur un plan plus général, Samsung devrait rationaliser sa stratégie en commercialisant moins de mobiles différents en 2015. Cette année, le groupe sud-coréen a proposé 56 modèles, ce qui frise l'absurde, d'autant que les différences entre certains modèles sont parfois pratiquement inexistantes. En 2015, Samsung devrait réduire le nombre de modèles de 25 à 30 %.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés