Mozilla propose un outil de visioconférence fonctionnant avec WebRTC. Baptisé Firefox Hello, il a été conçu avec Telefónica et TokBox. Il est d'ores et déjà disponible avec Firefox 34 (version beta) et a l'avantage d'être gratuit, de ne pas requérir de compte ni de télécharger un quelconque module.

Les solutions pour communiquer ne manquent pas sur Internet. Du côté des services de visioconférence, deux logiciels en particulier tirent leur épingle du jeu : il s'agit de Skype, qui est la propriété de Microsoft depuis 2011, et Hangouts, qui a été lancé par Google au printemps 2013. Mais des solutions alternatives existent, qui ne nécessitent pratiquement aucun prérequis pour fonctionner.

C'est le cas de Firefox Hello.

Ce nouvel outil, mis au point par la fondation Mozilla en partenariat avec l'opérateur espagnol Telefónica et la plateforme TokBox, permet en effet aux usagers utilisant Firefox de téléphoner ou de démarrer des conversations en vidéo sans télécharger le moindre logiciel ou module complémentaire. La création d'un compte n'est pas requise (donc pas de partage de données personnelles) et le service est gratuit.

Firefox Hello fonctionne avec WebRTC. Il s'agit d'une technologie en cours de développement dont le but est de faciliter les communications en temps réel via les navigateurs. "Le but du WebRTC est de lier des applications comme la voix sur IP, le partage de fichiers en pair à pair en s'affranchissant des plugins propriétaires jusqu'alors nécessaires", explique Wikipédia.

Mozilla s'intéresse depuis plusieurs années à WebRTC. En 2012, la fondation a dévoilé ses premiers travaux en la matière et s'est rapprochée de Google un an plus tard pour faire communiquer Firefox et Chrome.

Encore en phase de conception Firefox Hello n'est pas encore intégré dans la version grand public de Firefox mais peut être utilisé sur la version beta du navigateur web. Pour se servir de l'outil, l'usager doit cliquer sur l'icône de "tchat" sous le menu de personnalisation. L'outil est annoncé comme étant compatible avec n'importe quel navigateur avec WebRTC actif (sont cités Firefox, Chrome et Opera).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés