En association avec Les Incollables, la CNIL propose un questionnaire pour évaluer la connaissance des internautes en matière de vie privée. Si ce test s'adresse avant tout aux plus jeunes, n'importe qui peut répondre aux questions et vérifier s'il lui reste des lacunes.

En début d'année, la CNIL a profité de la Journée européenne de la protection des données pour publier une foire aux questions destinée à répondre aux principales interrogations des utilisateurs de Facebook. Si les conseils de la commission concernent surtout la vie privée des usagers et la confidentialité des données, certaines rubriques ont abordé d'autres sujets, comme la présence de contenus illicites.

Si les recommandations de la Commission nationale de l'informatique et des libertés s'adressent à tous, il faut parfois adopter un ton plus simple lorsque l'on veut parler aux plus jeunes. C'est pour cette raison que la CNIL s'est associée avec Les Incollables pour tester la connaissance des enfants en matière de vie privée. Une fois le questionnaire complété, une note sur vingt est attribuée.

Les questions sont variées : la signification de certains termes (comme SPAM) est par exemple demandée, tout comme l'endroit idéal où installer l'ordinateur (dans le salon ? La chambre ? La salle de bain ?). On trouve également des questions pour évaluer si les jeunes savent gérer les réglages de Facebook ou s'ils sont capables de prendre du recul face à certaines informations sur Internet.

Ce n'est pas la première fois que la CNIL organise une opération en direction des enfants. En 2010, la commission s'était associée à la rédaction de Mon Quotidien (groupe Play Bac, qui édite aussi le jeu Les Incollables), un journal d'actualité pour les 10-14 ans, pour d'aborder des sujets qui comme la vie privée, le droit à l'oubli et les réseaux sociaux.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés