Bouugues Telecom annonce ce mercredi une offre Bbox ADSL à 19,99 euros par mois.

Bouygues Telecom lance ce mercredi une offre ADSL BBox à 19,99 € par mois, avec TV incluse (165 chaînes, décodeur 40 Go, TV de rattrapage, VOD), appels illimités vers les fixes de 121 destinations — mais pas les mobiles. Elle est réservée aux seuls abonnés reliés à un DSLAM dégroupé par Bouygues Telecom.

Selon l'opérateur, cette offre représente en moyenne "une économie de plus de 150 euros par an". Le prix est conforme à ce qu'avait annoncé Martin Bouygues en fin d'année dernière, lors qu'il disait vouloir faire économiser 12,5 euros par mois aux abonnés à internet fixe. 

"Nous voulons redonner du pouvoir d'achat aux consommateurs", a justifié Martin Bouygues, qui avait autrefois critiqué Free en faisant du chantage à l'emploi contre les offres de son concurrent. La société de Xavier Niel, qui était jusque là le seul opérateur à provoquer les guerres de prix sur l'internet fixe, se retrouve désormais à devoir lui-même répondre à moins cher que lui.

L'offre sera disponible à partir du lundi 3 mars. "Notre objectif est d'atteindre rapidement les 20 % de parts de marché dans le fixe", a indiqué Martin Bouygues. "Nous avons d'autres offres, la première arrivera avant l'été, pour le FFTH. Il y aura une rupture technologique qui arrivera cette année".

Le boîtier TV de l'offre Bbox Sensation et l'accès aux appels illimités vers le mobile seront proposés en option pour 6 euros supplémentaires par mois. Elle permet d'accéder notamment à 170 chaînes TV donc 27 en haute-définition, 300 Go d'espace de stockage sur la BBox, ou encore au multi-écrans et aux jeux vidéo.

Au sujet du dégroupage obligatoire, Bouygues précise que "cette offre sera disponible, à partir du 3 mars, dans les principales grandes agglomérations françaises de plus de 100 000 habitants, sur le réseau dégroupé en propre par Bouygues Telecom", et que "ce sont ainsi plus de 12 millions de foyers qui pourront en bénéficier". Une offre ultérieure est prévue pour les non-dégroupés, mais Martin Bouygues a prévenu mercredi matin qu'elle serait plus chère, location du cuivre France Télécom oblige.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés