La fondation Mozilla mobilise son énergie pour les pays émergents. Elle a signé un partenariat avec la société chinoise Spreadtrum. Objectif ? Mettre au point un smartphone sous Firefox OS coûtant 25 dollars.

Tête de pont de Mozilla dans le marché des smartphones, Firefox OS est aujourd'hui disponible dans certains pays d'Europe et d'Amérique du Sud mais, consciente que le haut de gamme est un secteur très difficile à conquérir, du fait de l'omniprésence de certains constructeurs, la fondation a préféré opter pour une stratégie consistant à se concentrer sur les pays émergents et l'entrée de gamme.

Ainsi, les appareils sous Firefox OS sont actuellement vendus à des prix très raisonnables : 69 euros pour le ZTE Open, 91 euros pour le Keon ou encore 149 euros pour le Peak. Évidemment, à ce prix-là les caractéristiques techniques sont plus modestes. Il ne faut pas s'attendre à un mobile doté d'un objectif photographique incroyable ou d'un processeur embarquant une multitude de cœurs.

Mais Mozilla compte aller encore plus loin. À l'occasion du Mobile World Congress, la fondation a fait savoir qu'elle souhaitait baisser davantage le prix des mobiles. Il est question de bâtir un téléphone qui coûterait 25 dollars. Cet objectif n'est pas sans rappeler celui de Motorola, qui indiquait en début d'année son intention de proposer des terminaux à moins de 50 dollars.

N'étant pas elle-même un fabricant, la fondation Mozilla s'est donc associée à la société chinoise Spreadtrum. Il est question de mettre au point un produit basé sur un processeur Cortex A5 cadencé à 1 GHz, un écran d'une diagonale de 3,5 pouces, un espace de stockage de 2 Go, une mémoire vive de 1 Go, un objectif photographique de 2 mégapixels et une connectivité WiFi + Bluetooth.

Ce téléphone n'est évidemment pas une bête de course sur le papier, mais l'enjeu n'est pas là. Il s'agit de permettre aux marchés émergents d'accéder à un smartphone à très bas coût qui deviendra ensuite une fenêtre sur l'univers mobile et Internet. Et il n'y a pas besoin d'une puissance incroyable pour avoir accès à des applications qui bouleverseront les usages de ces nouveaux mobinautes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés