Elon Musk, le fondateur du constructeur de voitures électriques Tesla Motors, a confirmé que des discussions avaient bien lieu avec Apple. Mais il estime que la vente est "très improbable", sans fermer la porte.

Les rumeurs qui prêtent à Apple l'intention d'acheter Tesla ne sont pas totalement infondées, mais l'affaire est très loin d'être conclue. Dans une interview accordée à Bloomberg, le fondateur du constructeur de voitures électriques a confirmé du bout des lèvres que des discussions avaient bien eu lieu entre lui et Apple, en disant ne pas pouvoir préciser s'il s'agissait bien, ou non, de discussions visant au rachat de Tesla.

Poussé à dire s'il était prêt à vendre son entreprise, très en pointe sur les voitures électriques (voir à ce sujet les explications du directeur technique), Elon Musk a prévenu que l'acquisition de Tesla par Apple était "très improbable". Sauf à ce que la pomme apporte des garanties sur le partage d'une stratégie commune et conforme aux ambitions d'Elon Musk.

"Je pense que c'est très peu probable, parce que lorsque vous restez hyper focalisé sur le fait de réaliser une voiture électrique irrésistible pour le marché de masse… je serais très inquiet, quel que soit le scénario d'acquisition, par qui que ce soit, que nous perdions de vue cette tâche, qui a toujours été l'objectif moteur pour Tesla".

Mais la porte n'est pas fermée. "Je vous connais depuis des années et quand c'est non, vous dites non", fait ainsi remarquer la journaliste.

Affaire à suivre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés