Electronic Arts l'affirme : le récent changement de cap de Microsoft concernant la Xbox One n'a aucune influence sur sa décision de se débarrasser du Online Pass. Le studio assure que ce dispositif ne sera pas réintroduit.


Connexion quotidienne obligatoire, marché de l'occasion, prêt entre proches, restriction régionale… sur tous ces sujets, Microsoft a choisi de faire machine arrière. Les verrous décriés de la Xbox One vont disparaître et la nouvelle console de la firme de Redmond fonctionnera peu ou prou comme la Xbox 360. C'est évidemment une bonne nouvelle pour les joueurs. Mais pour les développeurs ?

Suite au communiqué surprise de Microsoft, Electronic Arts a été l'un des premiers studios à réagir. Interrogé par le magazine Polygon, le groupe a assuré que la politique de Sony avec la PS4 ou les nouveaux projets de Microsoft avec la Xbox One ne feront pas revenir le Online Pass. Ce dispositif, abandonné en mai dernier, visait à monétiser le marché de l'occasion, aujourd'hui hors de portée de l'industrie vidéoludique.

"Il n'y a aucun changement dans notre décision de suspendre le Online Pass. [Ce dispositif] est mort. Comme nous l'avons dit il y a quelques semaines, aucun de nos nouveaux jeux EA intégrera le Online Pass et nous sommes en train de le retirer des jeux actuels. […] Je voulais être clair que notre décision concernant le Online Pass était basée sur le retour  des joueurs", a ajouté EA.

Avant le changement de cap opéré par Microsoft, le retrait du Online Pass avait été interprété comme une conversion d'Electronic Arts aux dispositifs anti-piratage de Microsoft. Plutôt que de passer par sa propre solution visant à contrôler le marché de l'occasion, EA utiliserait plutôt les fonctionnalités de la Xbox One. Ces verrous auraient été demandés par les éditeurs, ce que ces derniers réfutent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés