Lever des fonds via Bitcoin est désormais possible... sous certaines conditions. Un fonds d'investissement, baptisé Bit Angels, a décidé de soutenir les startups qui souhaitent développer des produits et des services liés à la monnaie électronique. Une initiative qui pourrait ouvrir la voie à d'autres projets du même genre.

Le phénomène Bitcoin prend de l'ampleur. Cette monnaie électronique décentralisée conçue en 2009 fait beaucoup parler d'elle depuis 2012. Il faut dire qu'elle permet aujourd'hui de payer un abonnement chez WordPress, souscrire une offre chez Mega, verser des salaires chez Internet Archive, régler les honoraires d'un avocat et même commander une pizza chez Domino's.

Signe de cette tendance, le fisc canadien souhaite maintenant se placer dans la boucle pour taxer les transactions financières en bitcoins, tandis que PayPal envisage de les intégrer afin d'étendre son rôle d'intermédiaire. Si des alternatives parfois dérivées de la monnaie Bitcoin existent, à l'image de Litecoin et PPCoin, celle-ci est aujourd'hui l'exemple le plus connu sur le net.

Aujourd'hui, la dernière initiative en date est à mettre au crédit de Bit Angels. Derrière ce nom se cachent des investisseurs en capital risque, une soixantaine à l'heure actuelle, qui ont rassemblé l'équivalent de 6,7 millions de dollars en bitcoins afin de soutenir des startups liées à cette monnaie. Chaque projet pourra être soutenu jusqu'à 20 000 dollars, selon TechCrunch.

Pleine de promesses, la monnaie Bitcoin véhicule avec elle un certain nombre d'inquiétudes et de critiques. C'est en particulier le cas de sa valeur, qui est pointée du doigt. Celle-ci est passée d'une valeur de quelques euros à plus de 280 euros en moins de trois ans, avant de se stabiliser autour de 140 euros.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos