Entièrement contrôlé par Orange depuis janvier, où l'opérateur a récupéré 100 % du capital, Dailymotion pourrait à terme devenir américain. Le site intéresserait en effet Yahoo, selon le Wall Street Journal. Celui-ci affirme que des négociations ont été engagées en vue de permettre au portail de prendre le contrôle de 75 % de Dailymotion. À terme, le portail ne s'interdirait pas de récupérer les 25 % restants.

Dailymotion va-t-il passer sous pavillon américain ? Fondé en 2005, le site français d'hébergement de vidéos intéresserait grandement Yahoo. Selon les informations du Wall Street Journal, le portail américain aurait engagé des négociations avec Orange, qui détient depuis janvier la totalité du capital de la plateforme, en vue d'en prendre le contrôle à hauteur de 75 %.

L'opérateur français a toujours manifesté le désir de trouver un partenaire américain pour Dailymotion.  "D'ici la fin du premier semestre 2013, Orange devrait avoir trouvé un actionnaire américain. Il redescendra ensuite au capital, et selon l'identité de cet actionnaire, il décidera de la part qu'il garde dans Dailymotion", expliquait fin janvier une source proche du dossier.

Si les discussions aboutissent à une prise de contrôle effective de Dailymotion à 75 % par Yahoo, il s'agira alors de la première acquisition majeure du portail depuis l'arrivée de sa nouvelle directrice, Marissa Mayer, en juillet dernier. Comme le pointe le Wall Street Journal, Marissa Mayer souhaite développer Yahoo hors des États-Unis, afin de soutenir la croissance du groupe. Dailymotion pourrait ainsi être un moteur de cette stratégie.

Selon les sources proches du dossier, la prise de contrôle de 75 % du service par Yahoo permettrait de le valoriser à 300 millions de dollars. À terme, si l'opération est jugée satisfaisante, le portail américain chercherait à récupérer les 25 % restants. Mais encore faut-il que les négociations atteignent ce stade, ce qui n'est pour l'instant pas le cas. Et rien n'indique non plus qu'elles aboutiront nécessairement.

Considéré comme l'un des rares champions français du numérique, Dailymotion est le principal rival de YouTube, qui lui-même avait été racheté en 2006 par Google pour 1,65 milliard de dollars. Dailymotion est le 31ème site le plus fréquenté au monde et délivre chaque mois 2 milliards de vidéos aux 110 millions d'internautes uniques.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés