Orange n'aurait pas l'intention de conserver la totalité du capital de Dailymotion et serait en quête d'un partenaire américain. Si l'opérateur téléphonique affirme qu'il n'en est rien, le marché nord-américain représente aujourd'hui l'un des principaux vecteurs de croissance pour la plateforme d'hébergement française.

Orange a-t-il vocation à conserver la totalité du capital de Dailymotion ? L'opérateur téléphonique, qui détiendrait désormais 100 % de la plateforme d'hébergement de vidéos, n'aurait pas l'intention de faire durer cette situation ad vitam aeternam. La société aimerait en réalité se dégoter un partenaire aux États-Unis, selon les informations recueillies par l'AFP.

"D'ici la fin du premier semestre 2013, Orange devrait avoir trouvé un actionnaire américain. Il redescendra ensuite au capital, et selon l'identité de cet actionnaire, il décidera de la part qu'il garde dans Dailymotion", selon une source proche du dossier.

En janvier 2011, l'acquisition de près de la moitié (49 %) du capital de Dailymotion a été annoncée par Orange, qui a alors déboursé 60 millions d'euros. Il est question à l'époque d'un accord prévoyant que le solde se négocierait au moment de la levée de l'option, pour un montant total qui valoriserait le site au maximum à 141 millions d'euros. La valorisation actuelle du site serait aujourd'hui autour de 100 millions d'euros.

Quelques années plus tôt, Dailymotion a marqué son intérêt pour le marché américain. Le site a annoncé en 2007 son arrivée outre-Atlantique et avait confié à l'époque à Joy Marcus, ancienne vice-présidente du marketing international chez Time Warner, le soin de gérer les opérations du site sur le sol américain. Aujourd'hui, les USA représentent son premier marché et son principal bassin d'audience, précise l'agence de presse.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés