La montre iWatch sera-t-elle un produit à part entière d'Apple ? Alors que l'entreprise américaine est déjà l'objet de tant de rumeurs, de nouveaux échos venus de Chine laissent à penser que le groupe envisage de lancer en 2013 une montre high-tech. Celle-ci pourrait servir à contrôler les autres appareils de la marque et aurait la capacité d'accueillir des applications mobiles.

Breitling, Heuer, Breguet et autres marques horlogères ont peut-être du souci à se faire. Le géant de l'électronique grand public qu'est Apple pourrait bien investir le marché en lançant son propre modèle de montre high-tech. Selon le Daily Mail, qui s'appuie sur des sites spécialisés chinois, la firme de Cupertino aurait dans ses cartons un tout nouveau projet, baptisé iWatch.

Improbable ? L'ambition de Steve Jobs ne s'est jamais limitée aux ordinateurs et aux logiciels. Ces dix dernières années, le groupe américain s'est fortement diversifié en se lançant dans des secteurs dans lesquels peu de monde l'imaginait : les baladeurs (iPod), les téléphones portables (iPhone), les tablettes tactiles (iPad). Pendant un temps, Steve Jobs rêvait même d'une voiture iCar.

Alors pourquoi pas une montre ? Apple a d'ailleurs déjà collaboré il y a quelques années avec Timex, un fabricant de montres, pour développer une gamme capable d'interagir avec un iPod et accéder à ses fonctions (lecture, pause, réglage du son, changement de piste, avance / retour rapide). Ce projet d'iWatch, s'il se concrétise, pourrait poursuivre dans cette voie et permettre de contrôler les appareils de la marque.

Il est en effet très improbable que l'iWatch se limite à l'affichage de l'heure. D'abord, parce que les autres produits de la marque proposent déjà cette fonctionnalité (de l'iPod à l'iPhone en passant par l'iPad et les ordinateurs de la marque). Ensuite, parce que l'intérêt de l'iWatch serait alors limité par rapport à d'autres marques, dont certaines jouissent d'un fort prestige.

Selon les informations du Daily Mail, la montre iWatch serait équipée d'un écran OLED tactile d'une diagonale de 1,5 pouce (3,81 centimètres). Elle embarquerait également une connexion Bluetooth, ce qui tend à confirmer l'idée que cette montre intelligente servira à piloter à distance divers appareils de la marque. Cette montre devrait en outre fonctionner avec le système d'exploitation mobile de l'entreprise, iOS.

La présence de cet OS et la disponibilité du Bluetooth permettraient ainsi de télécharger des applications dédiées sur la montre. En plus de donner l'heure, l'iWatch pourrait accueillir des programmes météorologiques ou boursiers par exemple. Enfin, le fondeur Intel serait également de la partie pour concevoir les éléments techniques de l'iWatch.

Comme le signale le site de Sony, il existe des montres ressemblant à l'hypothétique iWatch. C'est le cas de la SmartWatch, dont le fonctionnement repose sur Android et qui peut accueillir des applications depuis Google Play. Citons aussi, chez Motorola, l'existence de la Motoactv, également sous Android. Le produit intègre un lecteur MP3, un tracker GPS et diverses fonctionnalités pour la course à pied.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés