Au cours de sa conférence de presse, Orange a annoncé l'ouverture de son réseau 4G à trois nouvelles villes de métropole : Lille, Nantes et Lyon. Les premières offres commerciales grand public arriveront en février prochain. Du côté de la fibre optique, Orange vise un million d'abonnés d'ici la fin 2014.

Orange a organisé ce mercredi une grande conférence de presse au cours de laquelle l'entreprise a dévoilé ses deux nouvelles Livebox, la Livebox Play et la Livebox Play TV. Mais l'opérateur de télécommunications ne s'est pas limité à la présentation d'un décodeur TV et d'un modem. Le groupe a également précisé ses intentions dans le très haut débit, qu'il soit mobile ou filaire.

4G

Concernant le très haut débit mobile, c'est à dire la 4G, la première offre commerciale grand public sera disponible en février 2013. Le plan de déploiement détaillé il y a deux ans par Stéphane Richard suit donc son cours. Et si Marseille a été la première ville à bénéficier du réseau 4G d'Orange, celui-ci va s'ouvrir à trois nouvelles villes dès jeudi : Lille, Nantes et Lyon. 40 % de la population sera couverte d'ici fin 2013.

Orange rappelle que la 4G donne accès à des usages nouveaux, comme la visioconférence, la lecture de films ou de séries TV en direct ou le jeu à la demande (cloud gaming). La 4G permet en effet des débits jusqu'à dix fois plus importants que ceux de la 3G. En parallèle, Orange indique que 60 % du territoire sera couvert d'ici fin 2012 par le H+, qui offre des débits jusqu'à trois fois plus forts que ceux de la 3G.

Fibre optique

S'agissant du très haut débit filaire, c'est à dire la fibre optique, Orange annonce avoir aujourd'hui 150 000 abonnés bénéficiant de cette technologie. L'objectif est d'en avoir un million d'ici la fin 2014. À partir de cette date, Orange proposera en outre aux clients de la fibre optique disposant d'un débit de 100 Mbit/s de le doubler, pour atteindre 200 Mbit/s.

À l'heure actuelle, Orange couvre 230 communes avec la fibre optique. Près de la moitié d'entre elles sont situées en dehors des zones très denses, ce qui représente environ 8,3 millions de logements. Avec la fibre optique, Orange espère se raccorder à 60 % des logements d'ici 2020. Plus de 2 milliards d'euros seront investis en ce sens d'ici 2015.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés