Publié par Guillaume Champeau, le Lundi 17 Octobre 2011

Les labs Hadopi publient un livre vert critique sur le filtrage

Les Labs Hadopi ont publié lundi la première version de leur livre vert sur le filtrage, qui conclut à la nécessité de rejeter toute mesure de blocage et de filtrage sur Internet. Non seulement parce qu'il est inefficace ou trop invastif, mais aussi pour ne pas donner le mauvais exemple aux dictatures.

Quelques jours après l'affaire CopWatch, qui démontre le raisonnement absurde auquel peut aboutir la volonté de filtrage, le Lab Réseaux et Techniques de l'Hadopi a publié lundi son "livre vert sur le filtrage d'internet", qui présente les différentes techniques de filtrage du net, en expliquant à chaque fois leurs limites (notamment les manières de les contourner), et leurs implications techniques ou sociétales. "Il est actuellement en version 1.0, publié sur la plateforme des labs pour recueillir vos avis et conseils en vue de le faire évoluer avant de le communiquer au législateur, à la justice et aux diverses institutions ayant un rapport direct ou indirect avec le réseau (ARCEP, CSA, CNIL, HADOPI, ARJEL, ...)", précise en introduction Bruno Spiquel (dit "Turblog"), expert associé des Labs Hadopi.

Le livre vert est extrêmement critique sur le blocage des contenus, ce qui ne devrait pas être une surprise lorsque l'on comprend que l'Hadopi a un intérêt vital à rejeter le filtrage.

Le document revient ainsi sur les différentes techniques de filtrage généralement envisagées, dans un langage accessible au grand public. Il élimine tour à tour l'opportunité du blocage sur les noms de domaine ("entraine un surblocage potentiel" et "peut aisément être contourné"), sur les adresses IP ("le sur-blocage est énorme et non estimable au moment où l'ordre de blocage est donné"), sur les URL ("présente tous les problèmes du DPI et peut être facilement contourné"), sur les contenus par DPI ("oblige à un contrôle de l'intégralité du trafic de nature à gravement fragiliser le réseau et impliquent un ralentissement notable de l'innovation"), et sur les ports ("l'un des plus simples mais aussi l'un des moins efficaces"). Il écarte aussi le filtrage hybride, analysé il y a trois ans par la Quadrature du Net (.pdf), qui consiste à réorienter le seul trafic susceptible de devoir être bloqué vers un serveur dédié au filtrage.

Entre les atteintes aux développement du réseau pour les FAI, les risques posés par le DPI pour la vie privée des abonnés, et le fait qu'il pousse chaque à utiliser des méthodes de camouflage, les labs Hadopi voient surtout dans le recours au filtrage par la France un risque démocratique à l'échelle internationale :

Certains Etats ont déjà utilisé et utilisent encore, pour certains, des technologie de filtrage et de blocage, le DPI par exemple, notamment la Syrie ou encore la Lybie afin d'espionner les populations, tenter de contrôler les émeutes, ou encore anticiper les mouvements rebelles. Il serait possible de résumer grossièrement en disant que la technologie de DPI permet non seulement une violation de la vie privée, mais également une répression (parfois indirectement sanglante) des populations qui souhaiteraient faire usage de leurs libertés d'expression, de manifestation, de droits politiques.

Ce type d'actions n'est pas acceptable en France et ce pour deux raisons. La première tient au fait que la France fait figure de Mère Patrie en matière de Droits de l'Homme et de libertés constitutionnellement garanties. La seconde raison est une question de rayonnement de la France sur la scène diplomatique, justement pour son attachement profond aux libertés fondamentales : certains Etats n'ont pas la même vision des réseaux et des libertés fondamentales que la France ou le Royaume-Uni et si certains risquent d'utiliser l'argument de l'exemple français pour procéder à l'installation de technologies de filtrage et de blocage, d'autres vont plutôt prendre le contre-pied pour devenir ce que l'on appelle parfois des paradis numériques.

Le livre vert conclut qu'il faut rejeter le filtrage, y compris pour les sites pédopornographiques. "Filtrer les sites pédopornographiques est idiot puisque cela n'empêchera que les gens qui ne vont jamais les consulter d'y accéder, pendant que les visiteurs habituels de ce genre de contenu continueront à communiquer et échanger leurs contenus ailleurs, voire pire, opteront pour des méthodes de communications chiffrées rendant l'interception impossible et les investigations beaucoup plus difficiles". Ce que l'on n'avait cessé de répéter au sujet de la loi Loppsi.

Publié par Guillaume Champeau, le 17 Octobre 2011 à 11h26
 
34
Commentaires à propos de «Les labs Hadopi publient un livre vert critique sur le filtrage»
Inscrit le 05/10/2011
2606 messages publiés

La première tient au fait que la France fait figure de Mère Patrie en matière de Droits de l'Homme et de libertés constitutionnellement garanties.

Ça c'est ce que les français, qui aiment bien se regarder le nombril (je suis français, hein), aiment croire. Dans le monde réel, je ne sais pas trop aux yeux de qui la France fait figure de Mère Patrie pour les droits de l'Homme...

Pour le reste, c'est bien que les labs d'Hadopi sortent des trucs intelligents, mais je ne suis pas sûr que ça apporte quoi que ce soit...
Inscrit le 10/04/2009
576 messages publiés
Pour une fois qu'ils allument leur cerveau. C'est si rare que ça mérite d'être salué.

Maintenant, je pense que c'est surement opportuniste étant donnée la menace CSA qui plane sur Internet comme sur Hadopi.
Inscrit le 05/04/2011
394 messages publiés
C'est quand même bien qu'une "Autorité" (aussi peu crédible soit-elle) fasse ce genre de mise à plat. Puis, les écrits restent.
Inscrit le 20/09/2009
5728 messages publiés
Il y a déjà eu plusieurs rapports sur les filtrages. On parle ici de celui de la Quadrature du Net, mais n'oublions pas aussi celui-ci:
http://www.pcinpact....-surblocage.htm

Pourquoi un rapport venant de la PUR FAIL HADOPI aurait une attention particulière alors que tous les rapports précédents venant de personnes ou d'organismes beaucoup plus crédibles n'ont pas été pris en compte par les législateurs ?

[message édité par MdMax le 17/10/2011 à 14:07 ]
Inscrit le 11/03/2009
1585 messages publiés
c'est quand même incroyable que ce soit la seule instance dédiée à la coupure pure et simple d'internet pour un utilisateur lambda qui soit à l'origine de ce rapport...
Inscrit le 25/01/2007
2899 messages publiés
milord, le 17/10/2011 - 11:33

La première tient au fait que la France fait figure de Mère Patrie en matière de Droits de l'Homme et de libertés constitutionnellement garanties.

Ça c'est ce que les français, qui aiment bien se regarder le nombril (je suis français, hein), aiment croire. Dans le monde réel, je ne sais pas trop aux yeux de qui la France fait figure de Mère Patrie pour les droits de l'Homme...

Pour le reste, c'est bien que les labs d'Hadopi sortent des trucs intelligents, mais je ne suis pas sûr que ça apporte quoi que ce soit...


pour tous les couillons qui embarquent par bateaux entiers en payant 2 vies et demi de taf comme esclaves à leurs passeurs, avant de s'en mordre les doigts cruellement, une fois arrivés dans la forteresse europe.

nan sans rire, y'a encore des gens qui votent ici, des gens qui ont confiance dans le système, qui pensent sincèrement que hollande ou sarkozy sont représentatifs d'idéaux républicains et démocratiques, que la justice ou l'état sont les garants de la démocratie et du peuple libre...

et pi y'a les 80% restants qui eux ne se font plus trop d'illusions...
Inscrit le 07/10/2011
4 messages publiés
À l'heure des économies de tous poils, il eut été catastrophique de se lancer dans une grande politique de filtrage du net. Coûteuse, hasardeuse voire inefficace, elle aurait entraîné une vague de protestation, un renforcement des attitudes frondeuses et protectionnistes. Cependant nous ne sommes pas encore à l'abri dans la mesure où ce n'est que le Lab HADOPI, pas la HADOPI elle-même. Il est possible que le bon sens mis en oeuvre pour ce dossier soit totalement ignoré par les deux rigolotes à la tête de l'institution publique.
Inscrit le 05/04/2011
394 messages publiés
Melpheos, le 17/10/2011 - 11:45
c'est quand même incroyable que ce soit la seule instance dédiée à la coupure pure et simple d'internet pour un utilisateur lambda qui soit à l'origine de ce rapport...


C'est d'abord une instance qui "prévient" (j'ose pas utiliser le mot "communique), et ça aboutit que très rarement à une coupure du net en fait. Ceci dit, la notion de couper l'Internet de la personne n'aurais jamais due être évoquée par Hadopi ... (ça lui a attiré toutes les foudres)
Ils ont plus qu'à changer de nom maintenant
Inscrit le 15/03/2006
1921 messages publiés
INVASTIF ?

C'est dans le dico 2012 ?


db
Inscrit le 11/05/2011
201 messages publiés
Rien de nouveau sous le soleil donc.

Que ça vienne d'un lab hadopi, soit, mais comment seront écoutées ces recommandations par ceux qui veulent un internet "civilisé" ?
D'une oreille distraite à n'en pas douter ou balayées d'un revers de mains...

Le plus gros problème dans cette histoire c'est que la raison n'intervient plus dans les prises de décision.
L'intérêt (financier) seul compte.
Le filtrage (on le dit depuis une éternité) n'est bon pour personne et, au final, n'empêche rien et les récentes révolutions en sont l'illustration.
Inscrit le 26/02/2008
799 messages publiés
a première tient au fait que la France fait figure de Mère Patrie en matière de Droits de l'Homme et de libertés constitutionnellement garanties.


Roh la la, il faut arrêter avec ce nationalisme pompeux et imbécile.

C'est une question, de droits de l'homme point à la ligne, et pour tout le monde, pas que les français !
Inscrit le 12/09/2007
3960 messages publiés
Ok, c'est bien, mais pour leur complice chef du gouvernement qui a donné son aval pour la vente des outils de DPI envers des dictatures, ils lui écrivent quoi ? Bingo ou retour à la case prison ?
Inscrit le 09/10/2011
51 messages publiés
Ils disent ça et dans un an ils mettent en place le DPI.
Inscrit le 10/05/2005
100 messages publiés
Google annonce 2,5 mds pour la pub sur mobile. Admob est une régie. Elle prend des espaces autant sur Android que sur iOS. En
Pdm ios flirte avec les 35% je crois. Enfin 190 millions d'appareil android mais 230 millions sous iOS. Ce serait intéressant de savoir ce que ios rapporte à Google ...
Inscrit le 08/03/2011
12 messages publiés
Veut aussi probablement dire qu'Hadopi a perdu la partie et que c'est le CSA qui va reprendre le lead sur la régulation du net...
Chérie, ça va couper.
Inscrit le 21/05/2008
1567 messages publiés
Rappellons que Sarko avait demandé que l'Hadopi expérimente au plus tôt des dispositifs de filtrage destinés à dépolluer automatiquement internet.
Inscrit le 28/10/2008
519 messages publiés
Arffff et pendant ce temps le "peuple de gauche" met Hollande en position de devenir notre prochain président.

Sûr qu'avec lui les libertés numériques seront préservées, hein

Pas une voix pour Hollande au premier tour !
Inscrit le 21/03/2009
1725 messages publiés
Seraient ils en train de s'émanciper vis à vis de leur créateur (cad sarkosy 1er) ?

A un moment ou ils sont à la fois sous le feu de l'alternance et d'institutions concurrentes, ce serait un bon calcul de leur part.

Après tout, leur but à eux c'est de durer... ils ont des raisons de faire en sorte de conserver leur job - comme pas mal de monde.
Inscrit le 06/04/2011
3771 messages publiés
Si Sarko supprime les lois liberticides qui ont été votées ,tout de suite ,pas l'année prochaine et qu ' il ne revienne pas dessus un an après ; Et qu'il arrête de faire amis amis avec le bling bang show bizz et revienne vers les internautes il peut se refaire une santé
rien n'ai joué et il peut couper l'herbe sous le pied aux socialistes
Les députés UMP vont commencer à réfléchir ; car hollande fera rien de mieux , on l' a entendu
Inscrit le 08/06/2004
1013 messages publiés
Melpheos, le 17/10/2011 - 11:45
c'est quand même incroyable que ce soit la seule instance dédiée à la coupure pure et simple d'internet pour un utilisateur lambda qui soit à l'origine de ce rapport...


Ben quoi ? Le filtrage c'est pas la peine puisque nous de notre côté on coupe internet aux gens.
Inscrit le 06/04/2011
3771 messages publiés
Que va faire le PS contre l'ACTA ? j'entends rien là dessus
Inscrit le 05/04/2011
1379 messages publiés
Les labs Hadopi publient un livre vert...

Le Livre Vert de Mouammar Kadhafi ?
Inscrit le 18/02/2009
521 messages publiés
Personne ne retient jamais les grandes leçons de l'histoire et les déboires de nos prédécesseurs.

Toujours des mesures à très courts terme et après moi le déluge..
voici la nouvelle politique du 21 eme siècle.
Inscrit le 05/04/2011
1379 messages publiés
dannyel, le 17/10/2011 - 13:35
Que va faire le PS contre l'ACTA ? j'entends rien là dessus

Comme d'habitude : le PS baissera son pantalon et accusera les élites politico-médiatico-sondagières d'avoir fait un intense lobbying auprès du parlement européen, supranational auquel on ne peut que se soumettre !
Mais que fait ACTArus ?
Inscrit le 28/06/2006
85 messages publiés
ccomp, le 17/10/2011 - 14:24
dannyel, le 17/10/2011 - 13:35
Que va faire le PS contre l'ACTA ? j'entends rien là dessus

Comme d'habitude : le PS baissera son pantalon et accusera les élites politico-médiatico-sondagières d'avoir fait un intense lobbying auprès du parlement européen, supranational auquel on ne peut que se soumettre !
Mais que fait ACTArus ?


Ne vous en déplaise, ce sont des députés européens PS qui depuis pas mal de temps rament pour éviter la coupure du Net et refuser l'ACAC/ACTA. Pourquoi continuer à s'enfoncer dans la dictature dictée par l'économie et ne pas essayer autre chose? Après tout le choix n'est pas large...
Inscrit le 05/03/2008
922 messages publiés
Oubliez pas que les "labs" d'Hadopi ce n'est pas Hadopi. Ce que produisent ces labs est rarement bancale mais aussi rarement pris en compte...
Inscrit le 09/08/2010
134 messages publiés
Cela fait longtemps que tout cela a déjà été dit et analysé, mais bon... au moins c'est (re)fait par une instance pseudo officiel.
Et donc la suite logique: dans 5 ans les labs vont rejeter les DRM !
Inscrit le 22/08/2011
194 messages publiés
Inscrit le 12/04/2011
7 messages publiés
Guillaume, tu "confusionnes" entre un document wiki de travail des Labs (et du Lab R&T en particulier), une publication du Lab, une fois le travail achevé et une publication officielle de l'Hadopi. Nous travaillons sur la problématique du filtrage, c'est vrai. (entre autre). Plusieurs travaux sont en cours ... aussi bien de repenser la notion des SFH (dont tu connais le rapport en v1 puis en v2) et de proposer quelque chose, mais aussi sur une tentative d'explication du filtrage, de comment, de où, de pourquoi, de par qui et surtout ... à partir de ce corpus, de pouvoir rédiger inter-Lab une tentative d'explication sur les risques et les opportunités (oui, il y en a ... moins que de risques, je l'ai déjà dit), de façon à ce que le plus grand nombre puisse appréhender, à son niveau, le problème et DECIDER EN CONSCIENCE.
Inscrit le 02/07/2011
477 messages publiés
"Le livre vert est extrêmement critique sur le blocage des contenus, ce qui ne devrait pas être une surprise lorsque l'on comprend que l'Hadopi a un intérêt vital à rejeter le filtrage."

C'est clair, il n'en reste pas moins que si répression du piratage, c'est bien vers les centres et non utilisateurs finaux que les efforts devraient être dirigés :
http://iiscn.wordpre...age-hadopi-etc/

Et beaucoup des "excuses" données sont spécieuses, le but ne devrait en aucun cas être le piratage zéro (ça ne veut rien dire), mais si en parallèle offre légale qui se tient, le rendre plus difficile, et ne pas oublier que tout le monde n'est pas geek.
[message édité par yt75 le 17/10/2011 à 17:47 ]
Inscrit le 11/05/2011
201 messages publiés
".. à partir de ce corpus, de pouvoir rédiger inter-Lab une tentative d'explication sur les risques et les opportunités (oui, il y en a ... moins que de risques, je l'ai déjà dit), de façon à ce que le plus grand nombre puisse appréhender, à son niveau, le problème et DECIDER EN CONSCIENCE."

Donc, entre gens qui maîtrisent leur sujet semble-t-il (inter-lab) mais à destination de qui ?
Des décideurs qui regarderont leurs intérêts personnels sans comprendre les enjeux véritables de ces technologies ?

Comment décider en conscience dans ce cas ?
Inscrit le 04/09/2002
2512 messages publiés
un grand moment de lucidité?

en fait, appliquer un tel filtrage, c'est refuser la mondialisation, soit jouer le jeu du FN. autant dire que l'UMP est dans une voie sans issue, et hadopi n'ira plus très loin.

reste françois hollande et son hadopi à la sauce PS: curieux de voir de quoi il retournera précisément...
Inscrit le 06/08/2010
48 messages publiés
Petite précision pour compléter ce que jmplanche a dit plus haut :

Le document publié ce matin *n'est pas* un livre vert, c'est une base de travail en vue d'en constituer un (pour ceux qui, comme moi il y a 1 mois, ne savent pas ce qu'est un livre vert, c'est un document qui récapitule un tas d'idée sur un sujet. Nous en sommes à la phase de récolte des idées, même si ça a pris la forme d'un truc déjà relativement construit)

àa n'a pas été écrit par "les labs" mais par quelques geeks qui s'ennuyaient (dont ma pomme) PUIS publié sur les labs pour que plus de gens y contribuent.

Et ce n'est pas non plus la position officielle d'hadopi sur le filtrage, il y a encore du boulot pour parvenir à un document qui sera présenté à hadopi pour prise de position.

Et pour ceux qui veulent la V1.0, c'est par ici http://blog.spyou.or...ur-le-filtrage/
Inscrit le 02/07/2011
477 messages publiés
Si l'on devait parler sérieusement, il est clair que le filtrage des centres (the pirates bay, sites majeurs de download ou forums de liens), est la bonne solution de lutte anti piratage : aucun besoin d'analyse des flux utilisateurs. Et prétendre qu' il s'agirait là de censure est une comédie de technoïdes procéduriers. Mais cela impliquerait les lois et procédures publiques associées. Et pour "oser" le faire, encore faudrait-t-il probablement qu' il y ait une offre légale d'achat à l'œuvre, pratique, non monopolistique, non basée sur abonnements, et non basée sur un fichier (sans limite du nombre de retéléchargements si œuvre achetée).
[message édité par yt75 le 18/10/2011 à 10:28 ]
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Octobre 2011
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6