C'est un financement que la fondation Wikimedia sait apprécier. Cette dernière vient en effet de recevoir un don exceptionnel de la fondation philanthropique Stanton : 3,5 millions de dollars. Cette somme servira à financer les infrastructures nécessaires au bon fonctionnement des différents projets gérés par Wikimedia.

Ce n’est pas une surprise, la fondation Wikimedia a besoin d’énormément d’argent pour assurer le bon fonctionnement des différents projets qu’elle a lancés au fil des ans. L’organisation, qui gère en particulier l’hébergement de la célèbre encyclopédie libre et gratuite Wikipédia, doit régulièrement lancer des campagnes pour lever des fonds.

C’est ainsi que l’organisation a pu récolter pas moins de 6,2 millions de dollars en 2009, grâce à la générosité des internautes et des contributeurs. La même année, la fondation Ford avait fait un don de 300 000 dollars à Wikimedia Commons, dont le but est de constituer une bibliothèque multimédia pleine de fichiers libres de droits. En 2010, Google avait également fait preuve de générosité en versant 2 millions de dollars.

Cette année, Wikimedia a reçu un don conséquent de la fondation philanthropique Stanton. Cette dernière a versé pas moins de 3,5 millions de dollars afin de lui permettre de continuer ses missions. C’est, d’après Wikimedia, la plus grande subvention reçue de la part d’une organisation. Cette somme « financera des investissements majeurs dans l’infrastructure qui soutient Wikipédia et les autres projets » note Jay Walsh.

Le don, très important, a été salué par Sue Gardner, directrice exécutive de Wikimedia. « La fondation Stanton est un bailleur de fonds de longue date de Wikimedia et je suis ravie de voir l’augmentation de leur investissement. La fondation Stanton a été l’une des premières institutions à reconnaître que Wikipédia a un impact éducatif significatif sur les gens du monde entier« .

Ces dix dernières années, les projets de la fondation Wikimedia ont pris une importance considérable. L’exemple le plus marquant reste sa mission encyclopédique, puisque aujourd’hui pas moins de 282 langues sont supportées par le site tandis que le nombre total d’articles dépasse les 19,8 millions. Un score qu’aucune autre encyclopédie professionnelle n’a jamais pu atteindre.

En mai dernier, une pétition pour sensibiliser l’Unesco sur le rôle de Wikipédia a même été lancée, afin de réclamer l’inscription du site au patrimoine de l’Humanité. Une première pour une œuvre dématérialisée conçue collectivement.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés