Un cabinet spécialisé en psychométrie affirme, démonstration à l'appui, que les utilisateurs d'Internet Explorer sont en moyenne moins intelligents que les utilisateurs de navigateurs plus récents comme Chrome, Firefox et Opera.

Si vous lisez cet article avec Internet Explorer, vous devriez peut-être vous poser des questions sur votre niveau d’intelligence. C’est en tout cas la conclusion radicale et forcément contestable d’une étude menée le cabinet canadien AptiQuant Psychometric Consulting, qui estime avoir démontré « une relation substantielle entre les capacités cognitives d’un individu et le choix de leur navigateur web« .

Le cabinet a mis en ligne pendant quatre semaines un site internet sur lequel les anglophones de plus de 16 ans pouvaient passer gratuitement un test de QI, basé sur l’échelle d’intelligence de Wechsler pour adultes (WAIS-IV). Sur cette période, 101 326 individus ont passé le test, et seuls les navigateurs utilisés par au moins 500 d’entre eux ont été retenus pour les conclusions.

En associant les résultats au test de QI et le navigateur utilisé par le cobaye, les chercheurs en sont arrivés à la conclusion que les utilisateurs d’Internet Explorer (y compris la version 9) sont en moyenne moins intelligents que les utilisateurs des autres navigateurs. Leur QI moyen se situe sous la barre des 100, voire proche de 80 pour ceux qui emploient toujours IE 6, alors que les meilleurs scores sont obtenus par les utilisateurs du navigateur Opera, avec une moyenne d’environ 125.

D’autres navigateurs se classent également bien : Internet Explorer équipé du plugin Chrome Frame de Google (qui remplace le moteur de renduu d’IE par WebKit et l’interpréteur javascript par le V8 de Chrome), et Camino, le navigateur de Mozilla sous Mac OS. Les utilisateurs de Firefox, Chrome et Safari se situent dans la moyenne haute.

Cet autre graphique, où les QI sont ramenés sur une échelle de 0 à 100, confirme les conclusions sur Internet Explorer, mais relativise celles liées aux autres navigateurs. Il montre qu’IE 7 est bien le navigateur le plus utilisé dans la population des individus « les plus bêtes » (34 %), et que son utilisation chute avec la montée en QI, alors que Firefox est le plus utilisé par les sujets qui ont réalisé le meilleur score. Opera, s’il obtient le meilleur QI moyen, n’est utilisé que par 10 % des individus « les plus intelligents ». Chez ces derniers, plus personne n’utilise IE6.

Pour les chercheurs, ces trouvailles expliquent pourquoi les vieux navigateurs incompatibles avec les nouveaux standards comme le HTML5 continuent d’être très utilisés : la majorité des gens sont trop bêtes pour en comprendre l’intérêt. De quoi flatter l’égo de ceux qui utilisent Chrome, Firefox, Safari ou Opera.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés