Des chercheurs en neurologie ont découvert que chez un fan d'Apple, les zones du cerveau activées face à un produit Apple étaient les mêmes que chez un croyant face à des images religieuses.

En 2008, les Simpson avaient dédié un épisode entier de la célèbre série animée au phénomène quasi religieux de l’adoration des foules pour Apple. « Il est comme un dieu qui sait ce que nous voulons« , disait un client du Mapple Store au sujet de Steve Mobs, le gourou dépeint par les équipes de Matt Groening. Trois ans plus tard, des scientifiques viennent de démontrer que les Simpsons n’auraient pas pu voir plus juste.

Dans un documentaire de la BBC rapporté par DigitalTrends, une équipe de chercheurs en neurologie a étudié par IRM les réactions du cerveau d’un fan d’Apple lorsqu’on lui présente des images de produits Apple, et d’autres produits d’autres marques. L’imagerie aurait révélé que les images des produits de la firme de Cupertino fasaient s’illuminer les zones du cerveau habituellement connues pour les images religieuses chez les croyants.

Un fait que les équipes marketing d’Apple n’ignorent pas. Interrogé, l’évêque de Buckingham fait ainsi remarquer que les Apple Store sont conçus, dans leur architecture, avec des références évidentes à l’église : sol en pierre, abondance d’arches, des petits autels sur lesquels sont placés sur les produits… Lors de la présentation de l’iPad, Steve Jobs lui-même avait osé reprendre à son compte une phrase totalement démesurée du Wall Street Journal : « la dernière fois qu’il y a eu autant d’excitation autour d’une tablette, il y avait des commandements écrits dessus« .

Peut-être est-ce aussi pour cela qu’Apple se donne le rôle de défendre une certaine morale chez ses fidèles.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos