Hasard des calendriers et de l’actualité. Alors qu’aux Etats-Unis un employé d’un hypermarché Wal-Mart a été piétiné à mort par des milliers de clients obsédés par les soldes au moment où il ouvrait les grilles du magasin, les télévisions américaines ont diffusé un nouvel épisode des Simpson qui s’en prend à Apple pour dénoncer la société de consommation (voir vidéo ci-dessous).

Rebaptisée Mapple, la société dirigée par Steve Mobs propose des MyPods, des téléphones MyPhones ou des ordinateurs MyCube, dans un tout nouveau Mapple Store ouvert à Springfield. Fascinée par la pureté du magasin et attirée par le côté cool des produits, Lisa veut un produit Mapple et n’a pas assez de sous pour acheter 40 $ les faux écouteurs qui lui auraient permis de faire croire qu’elle possède un MyPod. Après avoir récupéré celui de Krusty, elle est contrainte à se transformer en femme sandwich MyPod pour rembourser la facture de 12.000 dollars qu’elle a reçue pour avoir rempli son baladeur de musique acquise sur le service de Mapple.

Le directeur Steve Mobs est quant à lui dépeint comme un gourou abrité dans les QG sous-marin de la société, « Il est comme un dieu qui sait ce que nous voulons« , dit même un client du Mapple Store en voyant le visage du créateur s’afficher en écran géant sur la façade vitrée du magasin. Mais alors que Mobs s’apprête à révéler à ses clients ébahis le nouveau gadget indispensable, Bart Simpson double sa voix et s’écrie :

« Vous êtes tous des nazes. Vous pensez que vous êtes cools parce que vous achetez un téléphone à 500 dollars avec l’image d’un fruit dessus ? Hé bien devinez-quoi, ils coûtent 8 dollars à fabriquer et je pisse sur chacun d’entre eux. J’ai gagné une fortune et j’ai tout réinvesti dans Microsoft. Maintenant moi et mon petit ami Bill Gates on s’embrasse sur un tas de votre argent« 

Trahi, un client d’Apple se saisit alors d’un marteau et, à la manière d’une publicité de 1984 pour Apple, elle-même inspirée du film inspiré du roman du même nom, lance le marteau contre la projection de Steve Mobs, qui vole en éclats.


Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés