Publié par Julien L., le Mardi 17 Mai 2011

Free, SFR et Orange pourraient être privés de fibre optique

Orange, SFR et Free privés de leur fibre optique dans quinze ans ? C'est l'analyse d'un cabinet d'avocats et d'une société de conseils. Ces derniers mettent en lumière le flou juridique entourant la convention passée entre les opérateurs et les syndics d'immeubles. L'Arcep doit prochainement intervenir sur ce dossier pour clarifier la situation.

C'est une incertitude juridique qui pourrait coûter très cher aux opérateurs de télécommunications. Alors que ces derniers sont engagés dans la compétition du très haut débit, la thèse développée par le cabinet d'avocats Tawa Choisy et la société Sia Conseil pourrait mettre un coup de frein au déploiement de la fibre optique en France. En cause, les conventions signées entre opérateurs et syndics d'immeubles.

"La propriété de la fibre est octroyée à l'opérateur pour une durée de 15 ans renouvelable une fois. Rien dans la convention ne détermine son devenir au terme de cette durée. Les copropriétaires, syndics ou bailleurs vont pouvoir valoriser la position centrale qu'ils occupent dans le schéma de la fibre en France" a expliqué l'avocat Raphaël Tawa à l'Express, qui rapporte l'information.

L'arrivée du très haut débit risque d'en prendre un coup. Les opérateurs dépensent en effet des sommes très importantes pour câbler le pays. L'éventualité de perdre la propriété de la fibre d'ici quinze ans après de lourds investissements pourrait conduire les FAI à réduire leur vitesse de croisière et l'ampleur du déploiement du très haut débit.

Car les sommes en jeu sont énormes. D'après le cabinet Sia Conseil, la perte potentielle est évaluée entre 1,6 et 3,2 milliards d'euros. Une telle situation pourrait conduire un syndic à "devenir opérateur d'immeuble et faire payer un droit de passage pour accéder aux abonnés" ou "négocier le maintien des installations comme il le fait déjà aujourd'hui avec certaines entreprises" détaille l'hebdomadaire.

Selon l'Express, seul Numericable n'est pas concerné puisque celui-ci dispose d'un câble qui est couvert par une autre convention avec les syndics d'immeubles. L'Arcep doit "réagir d'ici peu" afin de clarifier la situation. Les éventuelles modifications ne seront en revanche pas rétroactives. 44 000 immeubles, soit un million de foyers, sont déjà raccordés et conserveront la convention actuelle.

Dans le cadre des investissements d'avenir, le gouvernement a préparé un plan pour amener le pays à passer au très haut débit. En plus des investissements opérés par les fournisseurs d'accès à Internet, les pouvoirs publics ont mobilisé depuis 2009 deux milliards d'euros pour câbler dans les zones moins denses afin de limiter au maximum le risque d'une nouvelle fracture numérique.

Publié par Julien L., le 17 Mai 2011 à 15h12
 
40
Commentaires à propos de «Free, SFR et Orange pourraient être privés de fibre optique»
Inscrit le 30/04/2005
12571 messages publiés
Au lieu de voter des lois à la con comme l'HADOPI, ils auraient pu se pencher là-dessus depuis longtemps.
Inscrit le 31/10/2008
462 messages publiés
"la perte potentielle est évaluée entre 1,6 et 3,2 milliards d'euros."
Euh ... une perte d'argent qu'on a pas encore gagné, c'est pas un "manque à gagner" et non une perte ?
Et puis j'parie qu'en 15 ans, ils les auront amorties leurs fibre. Ils les auront surement rentabilisé même.
Inscrit le 27/10/2010
408 messages publiés
J'ajouterais même qu'ils auront eu le temps de renégocier les contrats
Inscrit le 22/02/2009
3904 messages publiés
En même temps, c'est pas de la vraie fibre chez numericable...
Inscrit le 02/12/2010
106 messages publiés
RilaX, le 17/05/2011 - 15:36
"la perte potentielle est évaluée entre 1,6 et 3,2 milliards d'euros."
Euh ... une perte d'argent qu'on a pas encore gagné, c'est pas un "manque à gagner" et non une perte ?
Et puis j'parie qu'en 15 ans, ils les auront amorties leurs fibre. Ils les auront surement rentabilisé même.


Il s'agit bien de perte puisqu'il y a eu investissements. En gros il ont dépensés des sous pour installé leur fibre et dans 15 la fibre n'est plus à eux... Bravo la logique de la loi.
Inscrit le 15/02/2008
92 messages publiés
C'est justement dans les zones les moins denses qui il y a le plus de client potentiel.

Câbler l'habitation de quelque qui a déjà un débit de + 8 Mo avec l'ADSL n'a pas vraiment d'intérêt.
Inscrit le 26/04/2005
367 messages publiés
15 ans renouvelable 1x, ça veut dire 30 ans pour moi.
Inscrit le 10/04/2011
88 messages publiés
Eastchild, le 17/05/2011 - 15:58
Bravo la logique de la loi.


Euh c'est la convention signee entre operateurs et syndics, la loi n'y est pour rien.
Inscrit le 26/05/2009
1394 messages publiés
Kefka, le 17/05/2011 - 15:59
C'est justement dans les zones les moins denses qui il y a le plus de client potentiel.

Câbler l'habitation de quelque qui a déjà un débit de + 8 Mo avec l'ADSL n'a pas vraiment d'intérêt.


Demande à ton conseil général de fibrer ton département, c'est le cas chez moi dans l'Ain, le pays de Gex qui est un trou perdu est fibré par contre j'habite à Bourg en Bresse, j'ai pas encore la FO(ça devrait pas tarder) mais l'usine qui est à 150m de chez moi est fibrée.
Inscrit le 31/10/2008
462 messages publiés
Eastchild, le 17/05/2011 - 15:58

RilaX, le 17/05/2011 - 15:36
"la perte potentielle est évaluée entre 1,6 et 3,2 milliards d'euros."
Euh ... une perte d'argent qu'on a pas encore gagné, c'est pas un "manque à gagner" et non une perte ?
Et puis j'parie qu'en 15 ans, ils les auront amorties leurs fibre. Ils les auront surement rentabilisé même.


Il s'agit bien de perte puisqu'il y a eu investissements. En gros il ont dépensés des sous pour installé leur fibre et dans 15 la fibre n'est plus à eux... Bravo la logique de la loi.

Ce ne peut être une perte puisqu'il n'est pas impossible qu'ils aient rentabilisé l'investissement d'ici 15 ans. C'est donc un manque à gagner.

SkeROy, le 17/05/2011 - 16:03

15 ans renouvelable 1x, ça veut dire 30 ans pour moi.

renouvelable ça veux dire qu'au bout des 15 ans le syndic peut envoyer bouler l’opérateur. Et que si y a des sous à se faire, il va pas se gêner !
Inscrit le 25/01/2007
2899 messages publiés
"Une telle situation pourrait conduire un syndic à "devenir opérateur d'immeuble et faire payer un droit de passage pour accéder aux abonnés" ou "négocier le maintien des installations comme il le fait déjà aujourd'hui avec certaines entreprises" détaille l'hebdomadaire."

voila qui est plus grave selon moi... cela veut dire que le syndic pourra jouer à la police privée qui permettrait ou non aux habitants de l'immeuble d'accéder à tel ou tel fournisseur.

il serait temps de réformer plutôt le code de la copropriété et de diminuer le pouvoir des syndics...
pleindeuss, le 17/05/2011 - 16:31
voila qui est plus grave selon moi... cela veut dire que le syndic pourra jouer à la police privée qui permettrait ou non aux habitants de l'immeuble d'accéder à tel ou tel fournisseur.

Mouais... enfin, les syndics, on vote pour eux... Alors je vois pas trop comment ils pourraient s'amuser à faire ce genre de blague !
Inscrit le 29/04/2010
393 messages publiés
Faudra en plus se taper les réunions de syndic pour la FO ?
Bon alors, ou ai je foutu mes grenades moi..
Inscrit le 09/07/2009
1118 messages publiés
Si seulement ils avaient fait cela pour la boucle locale, et les fourreaux que France Télécom détient à vie, il serait plus facile de déployer la fibre dans les fourreaux désespérément vides.
Inscrit le 19/04/2011
1421 messages publiés
L-observateur, le 17/05/2011 - 15:16
Au lieu de voter des lois à la con comme l'HADOPI, ils auraient pu se pencher là-dessus depuis longtemps.


c'est une loi ? Ou c'est Orange et SFR qui ont signé des contrats à la con.
Car Numericable ne serait pas touché.
Inscrit le 19/04/2011
1421 messages publiés
Goldoark, le 17/05/2011 - 15:52
En même temps, c'est pas de la vraie fibre chez numericable...


J'm'fous que ce soit de la fausse fibre... Ca pourrait même être du rafia que j'm'en foutrais tout pareil
Image IPB
[message édité par tanagra le 17/05/2011 à 16:52 ]
Inscrit le 26/05/2009
1394 messages publiés
tanagra, le 17/05/2011 - 16:50
Goldoark, le 17/05/2011 - 15:52
En même temps, c'est pas de la vraie fibre chez numericable...


J'm'fous que ce soit de la fausse fibre... Ca pourrait même être du rafia que j'm'en foutrais tout pareil
Image IPB


Bon je triche un peu avec ma dedibox

Image IPB
Inscrit le 19/04/2011
1421 messages publiés
Bon je triche un peu avec ma dedibox


Même pour ces vitesses, j'ai pas trop envie d'aller vivre dans un datacenter
Inscrit le 20/11/2004
2151 messages publiés
sum02, le 17/05/2011 - 16:57
tanagra, le 17/05/2011 - 16:50
Goldoark, le 17/05/2011 - 15:52
En même temps, c'est pas de la vraie fibre chez numericable...


J'm'fous que ce soit de la fausse fibre... Ca pourrait même être du rafia que j'm'en foutrais tout pareil


Bon je triche un peu avec ma dedibox



Hoooooooo, vous devez vraiment avoir un énorme pénis tous les deux !

(Bin quoi, c'est pas autour de ça que ça tourne ? )

Inscrit le 16/03/2009
335 messages publiés
Sabinou, le 17/05/2011 - 17:38

Hoooooooo, vous devez vraiment avoir un énorme pénis tous les deux !

(Bin quoi, c'est pas autour de ça que ça tourne ? )



Tu as bien raison, moi j'en ai un plus petit, mais je sais bien mieux l'utiliser
Inscrit le 20/02/2009
959 messages publiés
Elle est bien bonne celle la, et j'avoue que je vais pas les plaindre, sont pas les derniers à nous la mettre profond.
Inscrit le 19/04/2011
1421 messages publiés
Hoooooooo, vous devez vraiment avoir un énorme pénis tous les deux !

Tu fais un rapport entre la taille de ton pénis et la vitesse de ta connexion Internet, toi ? T'es bizarre quand même....

Mon pénis, c'est moi. La connexion Internet, c'est un FAI.

Mai toi, quand tu n'es pas satisfait de la taille de ton pénis, tu changes de fournisseur ?
Inscrit le 20/02/2009
959 messages publiés
Si le mien dépend de ma connection, j'éviterais de questionner mes ex. crr crr crr
Inscrit le 22/09/2005
2045 messages publiés
Moi, en tant que consommateur il y a un point qui m'importe.
Puis je choisir mon opérateur ?

Imaginons qu'un immeuble soit "fibré" par SFR par exemple, et que je sois locataire et chez Free, et que je veuille rester chez Free, comment cela ce passe t'il ?

Je serais condamné à rester sur l'ADSL ?

Ce n'est pas très réglo comme règle du jeux il me semble.
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 18/05/2011 à 00:11
Charo, le 17/05/2011 - 19:30

Moi, en tant que consommateur il y a un point qui m'importe.
Puis je choisir mon opérateur ?

Imaginons qu'un immeuble soit "fibré" par SFR par exemple, et que je sois locataire et chez Free, et que je veuille rester chez Free, comment cela ce passe t'il ?

Je serais condamné à rester sur l'ADSL ?

Ce n'est pas très réglo comme règle du jeux il me semble.

Ben la meme chose que si tu veux pas du cable dans un immeuble cable j'imagine, tu paies quand meme.
Inscrit le 19/10/2009
6474 messages publiés
Car les sommes en jeu sont énormes. D'après le cabinet Sia Conseil, la perte potentielle est évaluée entre 1,6 et 3,2 milliards d'euros


21 millions d'abonnements à... disons... allez, à la louche... sachant que F.T. leur ' vend ' la connexion à moins de 9 Euros, une ' petite ' moyenne de 20 Euros sur 12 mois :

5 040 000 000 Euros de CA après location des ' lignes '

C'est bien sur sans compter leurs charges...
Quelqu'un à leurs bénéfices ' déclarés ' ? ( je ne les retrouve plus... )

Sinon, je leur fait confiance pour se faire voter une loi qui leur ' garantira ' l'accès aux CONSommateurs, quel que soit l'endroit où ils seront... Voire même si ils n'en veulent pas...
Inscrit le 17/01/2006
3626 messages publiés
Kefka, le 17/05/2011 - 15:59
C'est justement dans les zones les moins denses qui il y a le plus de client potentiel.

Câbler l'habitation de quelque qui a déjà un débit de + 8 Mo avec l'ADSL n'a pas vraiment d'intérêt.


Les zones denses ne sont pas toujours celles ayant le meilleur débit cela dit. Il n'est pas rare que des quartiers résidentiels aient été construits ou aient grossi plusieurs décennies après l'installation des centraux France Telecom qui servent aujourd'hui de NRA, et longtemps avant l'arrivée de l'ADSL, et s'avèrent très loin du NRA auquel ils sont raccordés.

Dans mon quartier, un gros quartier résidentiel assez récent, dans une ville de + de 100 000 habitants, au moins la moitié des abonnés à l'ADSL atteignent péniblement les 3,8mbps en mode patate chez Free, et seulement 2mbps chez presque tous les autres FAI.
Inscrit le 19/04/2011
1421 messages publiés
Dans mon quartier, un gros quartier résidentiel assez récent, dans une ville de + de 100 000 habitants, au moins la moitié des abonnés à l'ADSL atteignent péniblement les 3,8mbps en mode patate chez Free, et seulement 2mbps chez presque tous les autres FAI.

C'est bien pour ça que j'ai laissé tomber ADSL pour passer au câble. Même si les 100 Mb annoncés ne sont quasiment jamais atteint, ma connexion est toujours au-dessus de 30 Mb.
Pour le même prix que l'ADSL.
Inscrit le 17/05/2011
7 messages publiés
je penses surtout que le fond du probléme et surtout que les sindics,ont l'intention de se sucré au passage vu que la fo seras a eux.C'est encore le consommateur qui va se faire avoir(comme d'hab).
Inscrit le 17/01/2006
3626 messages publiés
tanagra, le 17/05/2011 - 23:47
Dans mon quartier, un gros quartier résidentiel assez récent, dans une ville de + de 100 000 habitants, au moins la moitié des abonnés à l'ADSL atteignent péniblement les 3,8mbps en mode patate chez Free, et seulement 2mbps chez presque tous les autres FAI.

C'est bien pour ça que j'ai laissé tomber ADSL pour passer au câble. Même si les 100 Mb annoncés ne sont quasiment jamais atteint, ma connexion est toujours au-dessus de 30 Mb.
Pour le même prix que l'ADSL.


Mon immeuble n'est pas câblé. Mais le serait-il que j'hésiterais quand-même. Il y a quelques exclus Free qui me manqueraient. Notamment le fax, la télé via VLC, la chaine Nolife que Numéricable ne diffuse toujours pas, les services téléphoniques (par exemple les messages laissés sur mon répondeur me sont envoyés directement par mail en pièce jointe)... est-ce que je troquerais tout ça pour 30mbps (le 100mbps n'est pas dispo dans ma ville, NC n'a apparemment jamais jugé utile de passer de l'ancien réseau à la FTTLA ici) ? Pas sûr du tout...
Inscrit le 20/06/2008
77 messages publiés
Dans 15 ans, on sera passé à autre chose que la fibre optique. CQFD.
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 18/05/2011 à 01:10
Lapo, le 18/05/2011 - 01:06

Dans 15 ans, on sera passé à autre chose que la fibre optique. CQFD.

vive la telepathie
Inscrit le 20/02/2009
959 messages publiés
tanagra, le 17/05/2011 - 23:47
Dans mon quartier, un gros quartier résidentiel assez récent, dans une ville de + de 100 000 habitants, au moins la moitié des abonnés à l'ADSL atteignent péniblement les 3,8mbps en mode patate chez Free, et seulement 2mbps chez presque tous les autres FAI.

C'est bien pour ça que j'ai laissé tomber ADSL pour passer au câble. Même si les 100 Mb annoncés ne sont quasiment jamais atteint, ma connexion est toujours au-dessus de 30 Mb.
Pour le même prix que l'ADSL.


Ca fait réfléchir ça. Je souhaite changer de vitesse, mais quand j'entends Free me dire que mes 25 Méga deviennent du 4 ou 5 (je sais plus) en arrivant à moi, je me dit que mes 1,5 Méga ne sont pas si mal. Oui je sais qu'il n'y a pas de tels forfaits, je pense que Neuf-ci m'a passé à 2 sans rien en retour. Les tests en ligne me donnent du 212 environ en téléchargement.
Inscrit le 13/05/2011
72 messages publiés
Eastchild, le 17/05/2011 - 15:58

RilaX, le 17/05/2011 - 15:36
"la perte potentielle est évaluée entre 1,6 et 3,2 milliards d'euros."
Euh ... une perte d'argent qu'on a pas encore gagné, c'est pas un "manque à gagner" et non une perte ?
Et puis j'parie qu'en 15 ans, ils les auront amorties leurs fibre. Ils les auront surement rentabilisé même.


Il s'agit bien de perte puisqu'il y a eu investissements. En gros il ont dépensés des sous pour installé leur fibre et dans 15 la fibre n'est plus à eux... Bravo la logique de la loi.

Ce ne peut être une perte puisqu'il n'est pas impossible qu'ils aient rentabilisé l'investissement d'ici 15 ans. C'est donc un manque à gagner.

SkeROy, le 17/05/2011 - 16:03

15 ans renouvelable 1x, ça veut dire 30 ans pour moi.

renouvelable ça veux dire qu'au bout des 15 ans le syndic peut envoyer bouler l'opérateur. Et que si y a des sous à se faire, il va pas se gêner !


C'est pas marqué "perte" dans le texte, mais "perte potentielle".
Inscrit le 11/03/2009
1711 messages publiés
m'en fout j'habite en pavillon maintenant... Ras le cul des syndics
Inscrit le 14/07/2004
7795 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 18/05/2011 à 10:28
Melpheos, le 18/05/2011 - 10:11

m'en fout j'habite en pavillon maintenant... Ras le cul des syndics
C'est vrai que si tu habites en pavillon, tu n'as plus de syndics. Et tu n'es pas pret d'avoir la fibre...
Inscrit le 19/04/2011
1421 messages publiés
Mon immeuble n'est pas câblé. Mais le serait-il que j'hésiterais quand-même. Il y a quelques exclus Free qui me manqueraient.

C'est justement ça le charme de la concurrence... Que tout le monde ne présente pas la même offre.

Dans 15 ans, on sera passé à autre chose que la fibre optique. CQFD.

Renseigne-toi sur le sens de CQFD.


Ca fait réfléchir ça. Je souhaite changer de vitesse, mais quand j'entends Free me dire que mes 25 Méga deviennent du 4 ou 5 (je sais plus) en arrivant à moi, je me dit que mes 1,5 Méga ne sont pas si mal.

On peut tourner la question de n'importe quelle manière : ADSL est une technique "sparadrap". C'est-à-dire que l'on fait transporter comme on peut un signal sur des équipements qui n'étaient initialement pas prévu pour ça.
Quand les entreprises ont eu besoin de câbler leurs locaux, elles n'ont pas choisi d'utiliser leur réseau téléphonique : elles ont posé du câble prévu pour (AppleTalk, Token Ring, Ethernet, ...).
Sauf que ce qui est acceptable économiquement au sein d'une entreprise ne l'est pas au niveau d'une ville ou d'un pays. D'où le choix de ce pis-aller d'ADSL qui exploite du mieux qu'il peut le réseau existant.
L'avenir est évidemment dans l'abandon de cette technique. Avec du câblage par fibre optique pour la plus grande partie de la population et un maillage hertzien haut-débit (mais moins rapide que la fibre) pour les zones plus rurales (là aussi, c'est juste une considération économique).
Inscrit le 28/04/2009
3 messages publiés
"Une telle situation pourrait conduire un syndic à "devenir opérateur d'immeuble et faire payer un droit de passage pour accéder aux abonnés" ou "négocier le maintien des installations comme il le fait déjà aujourd'hui avec certaines entreprises" détaille l'hebdomadaire."

voila qui est plus grave selon moi... cela veut dire que le syndic pourra jouer à la police privée qui permettrait ou non aux habitants de l'immeuble d'accéder à tel ou tel fournisseur.

il serait temps de réformer plutôt le code de la copropriété et de diminuer le pouvoir des syndics...


c'est pas le syndic qui décide, c'est l'Assemblée Générale des Copropriétaires et la loi lui donne tous pouvoirs : le syndic est un prestataire qui fera ce qu'on lui dit de faire, sauf si les copropriétaires ne le contrôle pas.
Un syndic, ça se dresse ou ça se congédie.
Inscrit le 17/03/2008
2791 messages publiés
pleindeuss, le 17/05/2011 - 16:31
"Une telle situation pourrait conduire un syndic à "devenir opérateur d'immeuble et faire payer un droit de passage pour accéder aux abonnés" ou "négocier le maintien des installations comme il le fait déjà aujourd'hui avec certaines entreprises" détaille l'hebdomadaire."


Certes.

Néanmoins, ce faisant il hérite aussi de la maintenance du réseau: réparations de fibres endommagées lors de travaux par exemple, interventions pour les occupants qui changent d'opérateurs, installation d'appartements,...

C'est une sacré charge, aussi: Ca implique de choisir des sous-traitants, faire le suivi des travaux..., bref, *bosser*.
Or, un syndic, ce qu'il hais par-dessus tout, c'est bosser.

A l'heure actuelle, les syndics on peux pas dire qu'ils se battent pour la faire installer, cette fibre, alors que c'est maintenant qu'on en aurais besoin.
Résultat, la FO appartiendra à FT pour 30 ans plutôt qu'aux copropriétaires comme l'antenne TV, l'arrivée d'eau/gaz ou les eaux usées.
Je suis pas certain qu'on y gagne, à long terme, et là tout de suite on est perdant.

voila qui est plus grave selon moi... cela veut dire que le syndic pourra jouer à la police privée qui permettrait ou non aux habitants de l'immeuble d'accéder à tel ou tel fournisseur.


A voir: Si l'obligation de mutualisation reste en place, un syndic pourra pas te refuser d'aller chez n'importe quel FAI pourvu que celui-ci accepte de relier l'immeuble (que ce soit physiquement (non dégroupé) ou logiquement, en empruntant (louant) l'infra de l'opérateur en place (=non dégroupé).

il serait temps de réformer plutôt le code de la copropriété et de diminuer le pouvoir des syndics...

Ca c'est sur, mais c'est pas valable QUE pour la fibre.
Inscrit le 17/03/2008
2791 messages publiés
En gros, ce qui est proposé aux FAI actuels c'est de les laisser fibrer un immeuble contre 30 ans (2x15) d'exploitation. Si l'on part sur une estimation d'abonnement de 25 euros / mois, pour un immeuble de 20 foyers c'est 180000 euros sur 30 ans.

La pose d'une fibre dans un appart suivant les pires estimations c'est 2000 euros.
20 apparts: 40.000 euros.
Les FAI sur 30 ans gagnent donc 140.000 euros pour 40.000 euros d'investissement (hors coûts de l'horizontal, mais c'est mutualisé sur plusieurs immeubles, voire d'autres installations).

C'est un placement sur 30 ans à 350%.
Et encore ils râlent ?

Vous en connaissez beaucoup, vous , des placements à ce taux ? (Même si le calcul est bien sur exagéré, car les FAI ont des coûts fixes par abonné en infrastructure, en réseau, en personnel.... Malgré tout ces charges sont mutualisés sur un grand nombre d'abonnés, plus grand qu'un seul immeuble)


Certes passé 30 ans, les infra reviennent aux propriétaires. C'est le cas dans toute concession de l'état, les routes par exemple.
Après le propriétaire peux *choisir* le prestataire qui sera responsable de la maintenance (cad une charge d'exploitation), mais l'obligation de mutualisation fait que quelque soit le prestataire, on va pas virer les abonnés Orange sous prétexte que Bouygue reprend la fibre en gestion....
D'autre part, il est probable que le même prestataire restera: Le syndic n'a pas intérêt à se foutre a dos tous les habitants d'un même immeuble.

Il est juste certain, par contre, qu'ils risquent, comme pour les toits, de faire raquer les FAI, donc au final, nous: Cad que ce qu'on va gagner en charges dans l'immeuble, on va le perdre sur la facture télécom....

Non, le vrai souci c'est que les FAI nationaux veux le beurre, l'argent du beurre, et le harem de crémières. Et si possible en touchant les subventions sans faire de travaux....
(Ya qu'a voir à Chevry)

Accessoirement, l'autre raison c'est que ce "retour aux propriétaire" de la fibre dans 30 ans les empêchent de rentrer la fibre dans un bilan comptable (puisque du coup c'est pas un bien immobilier, c'est comme un prêt, en quelque sorte).
Du coup, faire les travaux va créer des lignes de dépenses sans pouvoir en face inscrire des lignes aux crédit.
Du coup, même si c'est de l'investissement à long terme, c'est pas bon pour les dividendes à court terme de 2011.... Impatiemment attendu par les banques et les fonds de pensions qui ont une bonne part du capital des opérateurs.... (Ainsi que l'Etat dans le cas de Orange).

Etat qui joue ici un jeu de dupe en incitant les opérateurs à investir, tout en les priant instamment de préserver leurs marges pour toucher les dividendes, et en leur collant de nouvelles taxes....
Ya un moment, va falloir arrêter la schizophrénie. Soit on investit pour l'avenir, soit on maximise les revenus aujourd'hui. Mais on peux pas faire l'un et l'autre.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Mai 2011
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5