La Haute Autorité a dévoilé sept nouvelles candidatures pour le label offre légale, portant à dix-sept le nombre total de postulants. Parmi eux, nous retrouvons DL Gamer qui s'était retiré en cours de route. Universal Music est fortement présent, via quatre services différents.

Mise à jour – la Haute Autorité a listé ce vendredi deux nouveaux postulants pour le label offre légale. Il s’agit de Vodéo et Imineo.

Le premier propose des « programmes dédiés au savoir, à la découverte, à l’apprentissage » tandis que le second donne accès à un « catalogue de programmes en VOD« .

Sujet du 05 mai – La liste des candidatures pour le label offre légale s’allonge de semaine en semaine. Mercredi, la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet a dévoilé sept nouveaux postulants. Parmi ces derniers, DL Gamer fait son retour. Le service spécialisé dans le jeu vidéo s’était retiré de la procédure fin avril, évoquant alors un manque de visibilité autour des obligations liées à la certification.

Six dossiers sont véritablement nouveaux. Il s’agit d’Universal Music, de Music Store (un service édité par Orange), d’Off TV, d’E-Compil, d’Alloclips et de la FNAC. En réalité, Universal Music fournit le gros des candidatures puisque la maison de disques est représentée à travers une WebTV musicale (Off TV), une plate-forme de téléchargement (E-Compil) et une application mobile pour clips (Alloclips), en plus de son site principal.

Le processus de labellisation de l’offre légale a attiré au total 17 acteurs, dont la plupart provient du monde musical. D’autres secteurs sont néanmoins représentés, comme la photographie, (Fotolia) ou les jeux vidéo et logiciels (Boonty, DL Gamer, Toomaï…). Le nombre de plates-formes intéressés par ce label est toutefois plus élevé. Une quarantaine de services auraient contacté la Haute Autorité pour connaître la démarche à suivre.

La participation de ces plates-formes est obligatoire pour les plates-formes participant au programme de la Carte Musique Jeune. Sur les quatorze sites partenaires, cinq sont déjà engagés dans la labellisation. Il s’agit de Deezer, Orange (via Music Store), la FNAC, Qobuz et E-Comil. Les huit autres (MusicMe, MyClubbingStore, Amazon, MySurround, Starzik, Virgin, iTunes et DisquaireOnline) devraient prochainement se manifester.

Ce devrait être le cas de Starzik. Celui-ci a soumis à la Haute Autorité un dossier compilant la totalité des 7,5 millions d’œuvres musicales présentes au catalogue de la plate-forme. Toutes ces offres devraient ensuite être regroupées sur un portail unique, Offres Légales.fr. Le nom de domaine a été acheté l’été dernier et devrait ouvrir ses portes dans les prochains mois.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés