L'arrivée de la Freebox Révolution inquiète la concurrence. SFR, qui a dévoilé en novembre la Neufbox Evolution, se prépare à quelques gestes commerciaux pour empêcher ses abonnés de partir vers Free.

La présentation de la Freebox Révolution et l’intégration des communications vers les mobiles sont deux annonces qui ont manifestement causé une certaine fébrilité chez la concurrence. Craignant une fuite importante d’abonnés vers son concurrent, SFR aurait donné de nouvelles instructions à ses équipes commerciales pour limiter au maximum les départs, selon une information révélée ce mercredi par ZDNet.

Les « gestes » commerciaux seraient de trois ordres. Le premier prendrait la forme d’un rabais de 20 % sur la Neufbox Evolution. Les clients manifestant le souhaite de partir pourrait ainsi profiter d’une offre à 27,80 euros par mois au lieu des 34,90 euros. Le deuxième concerne le coût lié au changement de matériel. SFR prendrait les 49 euros à sa charge. Un rabais effectif pendant un an, précise notre confrère.

Du côté de la téléphonie mobile, le fournisseur d’accès à Internet proposerait, dans le cadre du forfait Evolution, 4 heures de communication vers les mobiles pour contrer les appels en illimité intégrés dans l’offre de Free. Normalement, cette option est facturée 12 euros par mois. Cependant, ce cadeau ne sera actif que pendant une période de temps limitée : six mois.

Si ces rabais n’incitent pas les abonnés à rester, SFR pourrait éventuellement allonger la durée de ces offres ou élargir sa riposte à d’autres cadeaux. Le FAI pourrait par exemple diminuer – voire supprimer – le prix de vente de la clé 3G+, proposée à 19 euros. Le coût (15 euros) pour débrider le disque dur de la SFR Neufbox Evolution pourrait également être dans la balance.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés