La secrétaire d’Etat à l’économie numérique Nathalie Kosciusko-Morizet est plus soucieuse du patriotisme économique que son premier ministre François Fillon. On se souvient que le geek de Matignon avait détaillé son impressionnante collection de gadgets électroniques, tous conçus et fabriqués en dehors de France et même, à l’exception d’un téléphone Nokia, en dehors d’Europe. Nous avions alors relevé que François Fillon aurait pu au moins prétendre posséder quelque baladeur Archos ou téléviseur Thomson.

En bonne compatriote, NKM a pensé aux entreprises françaises qui luttent contre le géant américain Apple. Interrogée ce matin sur RMC par Jean-Jacques Bourdin, qui lui demandait ses premières impressions sur l’iPad, NKM a jugé que « c’était un peu lourd« , même si c’était « très beau, très esthétique« .

« On a fait énormément de communication, de marketing autour de ça, eh bien il existe des équipements qui sont fabriqués en France et qui sont au moins aussi bien. Je pense à la tablette d’Archos. La tablette d’Archos est plus légère« , a-t-elle défendu. Le constructeur français a annoncé le lancement de six nouvelles tablettes, de 3 à 10 pouces pour un prix maximal de 350 dollars. Mais l’on ne sait pas encore leur poids. NKM a peut-être eu des indiscrétions supplémentaires.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés