Présentes depuis 1881 et essentiellement modifiées depuis pour accepter les paiements par carte à puce, les cabines téléphoniques pourraient se transformer en "cabines internet". Des cabines expérimentales avec écran tactile sont ainsi installées à Paris, pour une période de 6 mois.

A l’heure où il y a plus de téléphones mobiles en France que d’habitants, la cabine téléphonique est au mieux devenue inutile, au pire passée de mode. Mais France Telecom espère bien les remettre au goût du jour. La ville de Paris annonce que 12 prototypes de « cabinet téléphonique du futur » ont été installées par Orange. Il s’agit d’un test alors que la concession d’occupation du domaine public octroyée à l’opérateur historique pour les 5299 cabines installées à Paris arrive à échéance dans trois ans.

Réalisée en partenariat avec JC Decaux qui en assure l’entretien, le design et la commercialisation des espaces publicitaires, la cabine téléphonique nouvelle génération propose un écran tactile de 17 pouces, qui donnera accès gratuitement à 10 minutes d’accès à Internet. Le téléphone classique restera disponible au prix traditionnel.

« Grâce à la géolocalisation, chacune de ces cabines est ainsi en mesure de fournir sur son écran un maximum d’informations sur les services à proximité : les cinémas, restaurants, transports les plus proches et même la météo« , explique la Mairie de Paris. Les communications téléphoniques seront par ailleurs assurées en VoIP, ce qui offrira une qualité numérique du son.

Les 12 cabines expérimentales sont installées dans quatre quartiers touristiques (Tour Eiffel, Montmartre, Champs-°lysées, Le Marais), deux quartiers résidentiels (La Villette, Place d’Italie), deux quartiers étudiants (Saint-Michel, Saint-Germain) et trois quartiers commerçants (Haussmann, Montparnasse, Bercy). Une carte sur Google Maps permet de les trouver facilement.

Une bonne idée surtout pour les touristes étrangers, qui pourront ainsi accéder facilement à Internet sans avoir à utiliser leur téléphone mobile avec des tarifs de roaming prohibitifs.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés