Mise à jour : Frank Esser, le directeur de SFR, a confirmé ce mercredi aux Echos l’intention du groupe de commercialiser une offre premium, qui offrira « plus de services à nos clients qui sont prêts à payer« . « Nous lancerons donc une box premium cette année, qui permettra d’accéder à des services supplémentaires payants« , annonce Esser, qui ne détaille pas cependant le type de services dont il s’agit. Rappelons que selon Electron Libre, il pourrait s’agir de « jeux pour toute la famille, une offre de vidéo à la demande supérieure avec de la télévision de rattrapage et des chaînes inédites, des fonctions de magnétoscope à distance, un accès au CPL (connexion par la ligne électrique), et un accès multi-pièces à la télévision, sans compter les services qui existent déjà depuis la Neuf Box, première du nom, et une nouvelle interface logiciel« .

Article du 3 avril 2010 – Le 23 mars dernier, Xavier Niel jetait un pavé dans la mare en prédisant la fin prochaine des abonnements triple-play à 29,99 euros. Selon le vice-président et directeur de la stratégie d’Iliad, les fournisseurs d’accès à Internet envisageraient d’augmenter le prix de ces offres de quelques euros. Sans rentrer dans les détails, le patron de Free avait estimé que la hausse moyenne serait aux alentours de 5 euros.

La nouvelle, étonnante, a cependant trouvé un second souffle il y a deux jours, après une information publiée sur le site Electron Libre.info. Selon nos confrères, la tarification des abonnements triple-play serait bien sur le point d’être revue à la hausse. Et pour inaugurer cette nouvelle stratégie commerciale, ce serait SFR qui serait le premier à réajuster le prix de ses abonnements, avec la mise en place d’une l’offre ADSL triple-play « premium » de 34,50 euros.

Si les abonnés actuels pourront évidemment conserver l’offre actuelle grâce à la protection que leur confère leur contrat, une intense campagne marketing devrait être cependant lancée pour inciter vivement les abonnés à migrer vers l’offre premium, plus chère. Parmi les arguments de vente envisagés, SFR pourrait miser avant tout sur une box nouvelle génération capable de se connecter à la télévision. Mais pour justifier une telle hausse, SFR devra mettre le paquet.

Selon Electron Libre, voici quelques services et fonctionnalités qui pourraient être avancés : « des jeux pour toute la famille, une offre de vidéo à la demande supérieure avec de la télévision de rattrapage et des chaînes inédites, des fonctions de magnétoscope à distance, un accès au CPL (connexion par la ligne électrique), et un accès multi-pièces à la télévision, sans compter les services qui existent déjà depuis la Neuf Box, première du nom, et une nouvelle interface logiciel ».

Si cette nouvelle offre se confirme, elle détonnera sans aucun doute dans un paysage où les forfaits à bas prix se multiplient. Une stratégie d’autant plus surprenante que la France a profité d’une intense compétition des prix dans les abonnements haut-débit. Quelques opérateurs ont même commencé à déployer des offres triple-play « sociales » à 19,90 euros.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés