Microsoft, qui vendra en Europe un Windows amputé d'Internet Explorer 8.0 pour satisfaire aux demandes de la Commission Européenne, a choisi de vendre son système d'exploitation... plus cher qu'aux USA. La différence pouvant aller du simple au double pour la version professionnelle.

Il y a quelques jours, nous nous faisions l’écho des prix révélés par Microsoft pour la sortie de la version de Windows 7 le 22 octobre prochain. Les prix, en apparence, semblaient attractifs. En particulier, Microsoft avait annoncé que Windows 7 Edition Familiale Premium serait disponible à 49,99 euros pendant 30 jours, au lieu de 109,99 euros. Mais la promotion est non seulement limitée dans le temps, mais aussi en quantité. Seuls 76.000 exemplaires seront disponibles pour ce prix en France. Autant dire qu’il faudra avoir beaucoup de chances pour réussir à pré-commander un exemplaire à ce prix.

Par ailleurs, Microsoft a choisi de ne pas commercialiser de version de mise à jour de Windows 7 en Europe, à cause de difficultés techniques qui l’empêchent de retirer Internet Explorer 8.0 comme il l’avait annoncé. Pour avoir un Windows 7 sans IE (Windows 7 E), il faut l’installer sur un système remis à neuf. Or pour ne pas effrayer les consommateurs habitués aux prix des mises à jour, Microsoft a annoncé que la version complète de Windows 7 sera vendue au prix de la mise à jour. Un beau geste. Mais ça ne sera le cas que jusqu’au 31 décembre 2009. Ensuite, une version de mise à jour sera développée et commercialisée, et les tarifs augmenteront en conséquence. Le prix des versions complètes deviendra alors celui des mises à jour, avec des prix proches de ceux de Windows Vista.

Enfin, Microsoft vend beaucoup plus cher son système d’exploitation en Europe qu’aux Etats-Unis. Par exemple, la firme de Redmond prévoit de vendre Windows 7 Professionnal au prix public de 285 euros en Europe, ce qui revient à environ 400 dollars américains. Or aux Etats-Unis, le prix annoncé est de 199,99 dollars pour la même édition, Internet Explorer en plus. Une différence de prix de 100 %.

La version Familial Premium, vendue l’équivalent de 170 dollars en Europe, sera vendue 119 dollars aux USA. La version Windows 7 Ultimate, la plus chère, sera facturée 299 euros aux clients européens (environ 420 dollars), mais sera vendue 299,99 dollars aux Etats-Unis.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés