Si vous vous demandiez pourquoi les chaînes de télévision ont tenu à mettre à mort le plus rapidement possible Wizzgo et l’ensemble des services de magnétoscope en ligne, voici un début de réponse. A l’occasion du retour de l’émission de TV réalité Koh-Lanta, qui mettra cette année en scène 14 des anciens candidats, TF1 a indiqué déployer un « dispositif exceptionnel » de vidéo à la demande sur son service de VOD, TF1 Vision.

En fait de service exceptionnel, il s’agit simplement de proposer le téléchargement payant de l’ensemble des épisodes de la saison, immédiatement après leur diffusion à l’antenne. Il en coûtera ainsi 1,99 € par épisode en location temporaire, ou 2,49 € en location à durée indéterminée (ce que TF1 appelle un « téléchargement définitif » malgré la présence d’un DRM). Il sera aussi possible d’acheter un pack saison complète à 9,99 € en location temporaire, ou 14,99 € en location à durée indéterminée.

Trois ans après avoir inauguré la VOD gratuite avec sa série de l’été Le Maître du Zodiaque, TF1 fait un grand retour en arrière qui démontre l’hésitation de la chaîne privée à se lancer de pleins pieds dans l’ère du numérique, et la frilosité des annonceurs en ces temps de crise. Avec la VOD gratuite financée par la publicité, TF1 pourrait mettre fin au schéma traditionnel de la grille horaire des programmes et minimiser l’impact de la suppression des publicités sur le service public, qui permet à France 2 de faire démarrer ses prime-time avec 20 minutes d’avance.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés