Apple a annoncé les résultats trimestriels pour son Q4 2017. La firme de Cupertino va très bien avec une belle croissance en Chine et des services qui continuent de peser dans la balance.

On sent la tendance depuis quelques trimestres déjà, résultats financiers après résultats financiers et elle est aujourd’hui très nette : les services proposés par Apple commencent à devenir une opportunité financière incroyable pour le géant de Cupertino. À l’occasion de la publication des résultats trimestriels du quatrième trimestre 2017, les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Q4 2017 Q4 2016 Modification
iPhone 28,8 28,1 + 2 %
iPad 4,8 4,2 + 14 %
Mac 7,1 5,7 + 25 %
Services 8,5 6,3 + 34 %
Autres 3,2 2,3 + 36 %
Total 52,5 46,8 + 12 %

Revenus en milliards de dollars.

Le tableau ci-dessus montre que les services (Apple Music, iCloud, etc.) ont compté pour 8,5 milliards de dollars de revenus lors du trimestre. Si l’on additionne les ventes d’iPad (4,8 milliards de dollars) et celles de tous les autres produits Apple qui ne sont pas catégorisés (Watch, TV, accessoires, etc.), on atteint exactement 8 milliards de dollars. Cela signifie que l’immatériel des services est aujourd’hui plus puissant chez Apple qu’une bonne partie de la gamme matérielle proposée par le géant.

Bien entendu, ces chiffres déjà impressionnants sont à mettre en perspective par rapport à la poule aux œufs d’or qui continue de fonctionner : l’iPhone a compté pour 28,8 milliards de dollars au Q4 2017 pour 46,6 millions d’unités vendues. Cela signe une croissance de 14 % en unités vendues et de 16 % en revenus de trimestre en trimestre — 3 % et 2 % respectivement d’année en année. On est donc dans une logique de croissance : les iPhone se vendent mieux que l’an passé.

Apple estime pouvoir atteindre 84 milliards de dollars de chiffre d’affaires au Q1 2018

Reste enfin le Mac. Ce segment qui a longtemps été boudé par Apple reprend naturellement du poil de la bête avec la sortie des derniers MacBook Pro et iMac. D’année en année, Apple a constaté 10 % d’unités vendues en plus et 25 % de revenus en plus. Cela permet à la division d’atteindre les 7,1 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Au total, Apple a gagné 52,5 milliards de dollars au Q4 2017 avec des bénéfices nets de 10,7 milliards de dollars. Le prochain trimestre fiscal qui ouvre l’année 2018 est ambitieux pour Apple qui estime pouvoir atteindre 84 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Partager sur les réseaux sociaux