Spotify diversifie son offre gratuite pour les annonceurs avec des playlists qui peuvent désormais être sponsorisées.

Spotify est une société bien de son temps. Contrairement à Apple Music, elle repose aujourd’hui sur un usage double : les utilisateurs peuvent choisir d’écouter les morceaux gratuitement (avec des restrictions sur mobile) ou de payer un abonnement. Dans le premier cas, ils entendront des publicités sonores entre les morceaux. Ce modèle, très classique et employé dans la radio, est le niveau 0 de ce que l’on peut faire avec de la publicité — on pourrait l’apparenter aux bannières publicitaires d’un service qui repose sur un support visuel.

Voilà pourquoi aujourd’hui, histoire de diversifier ses revenus, Spotify ouvre aux marques une nouvelle manière de communiquer avec les clients du service de streaming : les playlists sponsorisées. Une marque peut choisir une playlist célèbre selon les données des utilisateurs qui l’écoutent et décider de la sponsoriser. Elle dispose alors d’une exclusivité sectorielle (Coca-Cola ne pourra pas sponsoriser la même playlist que Pepsi), d’un emplacement du logo sur la playlist, d’une garantie que la première coupure publicitaire de l’utilisateur est attribuée à leur marque et d’une présence totale sur tous les bandeaux de la page.

Pour l’instant, les playlists concernées par la nouvelle offre publicitaire ont été créées par Spotify et ont entre 130 000 et 750 000 followers. La plateforme n’en parle pas encore, mais si l’expérience réussit, on l’imagine bien faire l’intermédiation en tant que prestataire pour sponsoriser des playlists proposées par d’autres marques ou individus.

Partager sur les réseaux sociaux