Lyft embauche Luc Vincent, directeur et développeur de Google Street View, la fonction de Google qui nous permet de visualiser les routes et les rues du monde entier.

Après 12 ans de noble service, Luc Vincent, le créateur et actuel directeur de Google Street View, laisse la grande boîte pour rejoindre l’armée des ingénieurs de Lyft, en devenant le vice-président de la section d’ingénierie.

Les objectifs du nouveau super-employé seront d’améliorer le système cartographique en temps réel de l’application, mais aussi de contribuer à l’avancée de projets concernant la technologie de conduite autonome. Notamment, Vincent cherchera à perfectionner la performance des algorithmes de l’application pour les conducteurs, ainsi que pour les clients.

Cette stratégie s’intègre avec un moment crucial pour Lyft, qui a récemment étendu ses services dans 40 villes américaines et a triplé le nombre de son staff en 2016. De son côté, le vice-président avoue qu’il veut agrandir l’équipe d’ingénieurs de l’entreprise de VTC.

Un coup dur pour Uber

Vincent explique : « Les personnes pensent que la mission de Lyft est de devenir un service VTC plus efficace. Mais il s’agit de repenser les transports, repenser comment nous faisons déplacer les personnes et les faire interagir avec l’environnement intérieur de la voiture. Je pense que Lyft se rend compte de ces problèmes, l’entreprise est en train de s’étendre rapidement, elle suit un marché gigantesque et elle a la possibilité de changer concrètement le monde. C’est pour cela que j’ai décidé de les rejoindre. »

Ainsi, Lyft semble profiter de l’affaiblissement (temporaire ?) d’Uber, affligé par plusieurs fléaux médiatiques, notamment la campagne lancée sur Twitter dans ces dernières semaines, nommée #DeleteUber. Mais Uber avait utilisé la même stratégie en 2015 en employant Daniel Graf, le directeur de Google Maps entre 2012 et 2014, pour sa section business.

À lire sur Numerama : En réaction au MuslimBan, Uber quitte le conseil économique de Donald Trump

Partager sur les réseaux sociaux